Accueil Big Data Les nouveaux défis du Big Data en 2016 selon 5 spécialistes Microsoft

Les nouveaux défis du Big Data en 2016 selon 5 spécialistes Microsoft

Engrenage données
Engrenage data

Les onze centres de R&D Microsoft Research emploient plus d’un millier de chercheurs et d’ingénieurs. Ils sont répartis de Redmond à Pékin, en passant par Münich, Le Caire et Bangalore. Une étude récente menée auprès de ces onze sites délivre 16 prédictions pour 2016. Focus sur les dernières pistes de travail en science des données.

 

Les traitements analytiques en introspection

KateCrawford_MSResearch
Kate Crawford, Principal Researcher du laboratoire de New-York

L’analyse de données massives transformera davantage de métiers dans les mois à venir. « Nous commençons à bâtir des procédures établies de protection à l’intérieur des systèmes Big Data qui influencent les décisions de soins de santé, d’accès au logement et à l’emploi », observe Kate Crawford, Principal Researcher du laboratoire de New-York de Microsoft Research. La tendance clé, selon elle ? Les programmes d’éthique associés aux analyses de données pour tenir compte des impacts humains d’une collecte à grande échelle et protéger chacun contre toutes formes de discrimination de données.

 

Des vidéos interprétées en temps réel

Jian Sun, Principal Research Manager chez Microsoft Research à Pékin
Jian Sun, Principal Research Manager chez Microsoft Research à Pékin

Un expert oublié de la sélection de l’éditeur illustre bien l’une des principales découvertes du moment, à savoir la reconnaissance d’images sur photos fixes et vidéo. Jian Sun, Principal Research Manager chez Microsoft Research à Pékin dirige une équipe qui vient de remporter le défi ImageNet pour l’identification rapide et profonde d’objets. La méthodologie retenue par le laboratoire chinois vise à accélérer l’apprentissage informatique, à partir de représentations hiérarchiques proches de celles construites par le cerveau humain.

  La vidéosurveillance s’enrichit d’une reconnaissance d’images

La vidéosurveillance s’enrichit d’une reconnaissance d’images

En effet, l’homme apprend des concepts simples avant de les combiner pour saisir des concepts plus évolués. Appliquée à l’ordinateur, cette approche s’avère redoutablement efficace puisqu’elle découvre rapidement plusieurs objets par image, cinq fois plus profondément que les précédentes méthodes. Le projet associé Microsoft Coco (Common objects in context : voir http://mscoco.org/home/) est le fruit d’une recherche collaborative à laquelle participent Facebook, Toyota et quatre universités américaines. Les débouchés ? La sécurité dans les transports, la vidéo-surveillance, la supervision de sites de production industrielle, les compétitions sportives, etc.

 

Un assistant mobile plus perspicace

Eric Horvitz, directeur des recherches à Redmond
Eric Horvitz, directeur des recherches à Redmond

Le directeur des recherches à Redmond, Eric Horvitz, pressent pour 2016 l’arrivée « d’un assistant personnel apportant davantage d’aide à l’utilisateur, en comprenant ce qui compte vraiment pour lui, ses tâches professionnelles quotidiennes ainsi que ses engagements vis-à-vis d’autrui ».

 

 

 Christopher Bishop, Managing Director de Microsoft Research à Cambridge
Christopher Bishop, Managing Director de Microsoft Research à Cambridge

Pour sa part, Christopher Bishop, Managing Director de Microsoft Research à Cambridge, au Royaume-Uni, prévoit plusieurs nouvelles applications dans les téléphones mobiles exploitant l’appareil photo intégré. Selon lui, la technologie phare de 2016 proviendra de « l’émergence d’architectures électroniques conçues pour l’apprentissage automatique et offrant un gain majeur de performances par rapport aux GPU (graphics processing unit) actuels ».

 

Des données privées à protéger

La multiplication des capteurs et objets personnels connectés va contribuer à afficher « notre bien-être et notre état de santé, bien au-delà du rythme cardiaque », conclut pour sa part Jeannette Wing, vice-présidente de Microsoft Research.

Jeannette Wing, vice-présidente de Microsoft Research
Jeannette Wing, vice-présidente de Microsoft Research

Cette avalanche annoncée renforcera aussi le besoin de protéger les données privées et les identités numériques dans chaque entreprise.

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Olivier Bouzereau

 

 

 

 

 

 

Juliette Paoli