Accueil Big Data Les Français face au Big Data

Les Français face au Big Data

Engrenage données
Engrenage data

Qu’est-ce que les Français savent de la transformation Big Data à l’œuvre dans les organismes publics et les entreprises ? A quel point sont-ils prêts à accepter l’exploitation de leurs données personnelles à des fins d’amélioration de services ou de réduction des coûts ?

A l’occasion de l’ouverture du salon Big Data Paris 2016 ce lundi 7 mars, Quantmetry, cabinet de conseil en Data Sciences, dévoile les résultats d’une enquête conduite par l’institut Harris Interactive, et portant sur le rapport des Français au Big Data. En voici les principaux résultats.

-> Au cours des 6 derniers mois, seul 1 Français sur 3 indique avoir entendu parler de « Big Data », la plupart du temps de façon peu fréquente

Big data 1

-> Près de 9 Français sur 10 se considèrent mal informés sur l’utilisation du « Big Data » par les entreprises et les organismes publics

big data 2

-> Les Français se montrent partagés sur l’utilisation du « Big Data » par différents acteurs : un tiers pense qu’aucun de ceux testés dans l’étude y ont recours alors qu’un autre tiers estime qu’ils l’utilisent tous

big data 3

-> Si 17% des Français indiquent accepter plus facilement que par le passé de laisser leurs informations personnelles, plus d’un quart déclare le faire moins facilement, et plus d’1 sur 2 n’avoir pas changé ses pratiques au cours des dernières années

big data 4

-> Les Français perçoivent majoritairement l’utilisation des données par les entreprises et les organismes publics comme un sujet important appelé à se développer, mais doutent du bon usage qui en est fait aujourd’hui

big data 5

-> En matière de gestion des données personnelles, les Français font montre d’une confiance dans les acteurs publics mais se montrent plus mesurés quant aux entreprises évoluant dans les secteurs « technologiques »

big data 6

-> Les Français se montrent partagés quant à la capacité des données à avoir un effet positif pour les consommateurs, les usagers, et les citoyens

big data 7

-> Les acteurs recueillant les taux de confiance les plus élevés aujourd’hui sont également ceux que les Français seraient davantage prêts à voir utiliser davantage les données demain

big data 8

-> Si près d’un quart des Français affirme qu’il serait prêt à recevoir des publicités ciblées pour avoir de meilleurs offres, de meilleurs prix ou de meilleurs services, plus de 6 sur 10 indiquent n’accepter aucune de ces propositions testées

big data 9

-> Au final, une majorité de Français perçoit moins les opportunités offertes par l’analyse des données que le risque de « fichage » qui est lié à leur utilisation

big data 10

 

Juliette Paoli