Accueil Cybercriminalité Les établissements du groupement hospitalier de Dordogne échappent de peu à un...

Les établissements du groupement hospitalier de Dordogne échappent de peu à un ransomware

C’eet France 3 Nouvelle Aquitaine qui a donné l’info. Les 11 établissements du groupement hospitalier de Dordogne ont échappé de peu au même sort que l’hôpital de Dax, victime d’un ransomware.

Le cryptolocker ne venait pas directement de l’intérieur, mais des serveurs du fournisseur informatique de neuf établissements du groupement hospitalier de Dordogne. Selon le DSI du groupement hospitalier cité par la chaîne, 4 ordinateurs de Périgueux et 2 de Lanmary étaient déjà infectés.
Les réseaux vers le fournisseur ont alors été coupés, les serveurs de sauvegarde désactivés pour protéger les données de secours.

Hier, à l’occasion d’une table ronde organisée par Solutions Numériques, Eric Hazane, chargé de mission stratégie des territoires à l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) s’est dit extrêmement préoccupé par les attaques contre les établissements de santé,, alors que la rédaction évoquait la cyberattaque contre l’hôpital de Dax.