Accueil Stratégie/Business Les bénéfices de Samsung en baisse de 60 % au troisième trimestre

Les bénéfices de Samsung en baisse de 60 % au troisième trimestre

Samsung Electronics a annoncé que son bénéfice d'exploitation sera en recul de 60 % pour le troisième trimestre. 

Samsung fait décidément parler de lui ces dernières semaines. Après l’annonce début septembre de deux nouveaux modèles de smartphones Galaxy Notes, à ranger dans la catégorie phablette, puis, surtout, l’annonce en cette même fin de mois de l’arrêt de ses PC portables en Europe, voilà que le géant coréen prévoit une baisse de ses résultats pour son troisième trimestre de presque 60 %. Une baisse qui poursuit celle engagée depuis la fin 2013. En cause d’après Samsung, non pas une chute de livraison de ses smarphones, mais une « réduction des prix moyens de vente » et une hausse des dépenses marketing.

Un marché très concurrentiel

Pour redresser la barre, le coréen compte sur de nouveaux smartphones d’entrée et de milieu de gamme en préparation. Mais la concurrence est de plus en plus rude sur ce marché des mobiles. Tant dans l’entrée de gamme que sur le marché des modèles de plus de 5 pouces.

Selon les derniers chiffres d’IDC du 2ème trimestre 2014, le coréen reste le numéro 1 sur le marché du smartphone avec une part de marché de 25,2 %, mais avec un recul de 3,9 % sur un an – Apple, Huawei et Lenovo le talonnant.

Côté phablettes, le cabinet Deloitte estimait dans ses prévisions de début d’année que ces mobiles à grand écran supérieur à 5 pouces représenteraient en volume un quart du marché mondial des smartphones en 2014. Soit 20 millions de vente, selon le cabinet Juniper Research. Un chiffre qui grimperait à 120 millions en 2018 d’après le spécialiste. Plusieurs fabricants mise sur ce marché. Sony, avec son XPeria et notamment son modèle Z3, Apple avec son iPhone 6, mais aussi le chinois Huawei, ou encore Motorola et HTC.

Samsung a aussi une carte à jouer avec ses Chromebooks. En 2013, il arrivait en tête sur ce marché, devant Acer, avec 1,7 million d’unités vendues, principalement dans le secteur de l’éducation. Mais les Chromebooks devraient rester un marché de niche durant les 5 prochaines années, selon Gartner.

 

Juliette Paoli