Accueil Politique Les 3 chantiers de l'Agence du numérique

Les 3 chantiers de l'Agence du numérique

C’est parti pour l’Agence du numérique ! Très haut débit, French Tech et diffusion des outils numériques sont désormais à sa charge.

En photo, Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat au Numérique

L’Agence du numérique est officiellement créée. Ce service à compétence national, défendu par Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au Numérique, entrera en vigueur demain. Il sera chargé « de l'impulsion, de l'animation et de l'accompagnement des projets et des initiatives numériques développés dans les territoires par les collectivités publiques, les associations et les particuliers » indique le décret publié aujourd’hui au Journal officiel. L’Agence dépendra du ministère de L’économie, de l’industrie et du numérique.
Trois missions lui sont dévolues : elle va assurer d’abord le pilotage et la mise en œuvre du déploiement du plan « France très haut débit ». Ensuite, elle s’occupera des actions du programme « French Tech », et accompagnera les initiatives candidates à l'octroi du label du même nom. Enfin, l'agence favorisera la diffusion des outils numériques et le développement de leur usage auprès de la population.

Un observatoire du THD au menu

En ce qui concerne le très haut débit, le texte précise d’une part que l’agence accompagne et conseille les collectivités territoriales dans la préparation de leurs projets de déploiement de réseaux à très haut débit. Qu’elle veille ensuite à l'organisation, au niveau local, d'une concertation entre les opérateurs de communications électroniques et les collectivités territoriales. Enfin, qu’elle déploie le plan France très haut débit. Elle devra d’ailleurs mettre en place un observatoire de ce plan afin de suivre son avancement et le déploiement des réseaux à très haut débit.

A suivre…

Juliette Paoli