Accueil Enquête L’Economie DX est en marche !

L’Economie DX est en marche !

Nous sommes « à l’aube de l’Économie DX », affirme le cabinet d’étude IDC dans ses prédictions pour 2017. Dans les 3-4 ans qui viennent, la transformation numérique va changer à grande échelle la façon dont les entreprises opèrent, et complètement « réorganiser l’économie mondiale », prédit-il en constatant l’avènement de la transformation digitale ainsi que la hausse des entreprises « digital-native »

Nous sommes arrivés à « un point d’inflexion » alors que les efforts de transformation numérique passent du statut de « projet » ou d’ « initiative » à celui d’ « impératif stratégique », soutient Frank Gens, vice-président senior et directeur de recherche chez IDC. « Chaque entreprise (qui grandit), indépendamment de son âge ou de son industrie, doit devenir « digital native » dans la façon dont pensent ses cadres et salariés, dans ce qu’ils produisent et comment ils opèrent. »

Et le cabinet de prévoir que d’ici à 2020, 50 % des entreprises du Global 2000 verront leur business majoritairement dépendre de leur capacité à concevoir des expériences, des produits et des services numériques. Pour y parvenir, les investissements dans le numérique atteindront la somme de 2 200 milliards de dollars, 60 % de plus qu’en 2016 ! L’intelligence artificielle/cognitive aura sa large part du gâteau : avant 2019, 40 % de toutes les initiatives de transformation numériques – et 100 % de tous les efforts liés aux IoT – seront gérées par elle, et cela en raison des énormes flux de données générées.

Et le Cloud mènera la danse. La quasi-totalité des entreprise seront-elles-mêmes des prestataires de services Cloud sur leur propre marché.

Pour s’adapter, d’ici à la fin 2017, plus 7 entreprises sur 10 des 500 plus grandes d’entre elles auront des équipes dédiées à la transformation numérique et à l’innovation. Pour relever les défis de cette Economie DX, les entreprises devront faire grossir plus vite leurs équipes de développeurs – par 2 ou 3 avant 2018. En même temps, l’innovation logicielle s’accélérera – les entreprises orientées DevOps accroîtront le volume annuel de code applicatif de 50 %. Résultat ? Une hausse spectaculaire de la capacité des entreprises à  monétiser la valeur des logiciels par « des objets » et des services.

Juliette Paoli