Accueil Formation L’Ecole Supérieure Européenne de Management prend le virage du digital pour dynamiser...

L’Ecole Supérieure Européenne de Management prend le virage du digital pour dynamiser son image et son fonctionnement

Pour 2020, l’Ecole Supérieure Européenne de Management (E.S.E.M.) annonce différents changements. Ses formations, qui débutent en octobre 2020, ont opéré plusieurs modifications, notamment au niveau des méthodes d’apprentissage, avec davantage d’outils numériques.

L’établissement d’enseignement supérieur privé a pris le virage du digital pour dynamiser son image et son fonctionnement. L’E.S.E.M. utilise dorénavant Wooclap, un outil pour dynamiser les cours en présentiel ou en classe virtuelle. Wooclap facilite l’interactivité entre intervenants et élèves, grâce à des
questions/réponses, des quizz aux étudiants pendant les cours en présentiel ou en classe virtuelle auxquels ils peuvent répondre via leur smartphone.

L’école fait également appel à des « Business Games » qui placent les apprenants en situation réelle, de simulation. Un serious game en anglais, Simulang, place l’apprenant en situation professionnelle réelle. 

L’outil Altissia permet quant à lui de se familiariser à 24 langues étrangères en e-learning (cours, articles de presse, vidéos, etc.). au travers de thèmes professionnels (Ecologie, Numérique et nouvelles technologies, Business, Droit, etc.). 

Enfin, l’école passe au Projet Voltaire, un outil bien connu de remédiation en orthographe et grammaire française en e-learning.

A côté de cela, de nouveaux programmes de formation sont proposés en Management stratégique de l’entreprise, Développement Web, Management et Big data, Bases de données, Big Data, RH, Management du développement durable et de l’environnement, et Management de l’événementiel.

Juliette Paoli