Accueil Blockchain Le suédois Unbiased aide l’entreprise à lutter contre les fake news grâce...

Le suédois Unbiased aide l’entreprise à lutter contre les fake news grâce à la blockchain

Fake News

Combattre la désinformation et les fake news sur Internet passe par des algorithmes d’IA et de machine learning. La startup suédoise Unbiased y ajoute des technologies de blockchain.

Rumeurs et contre-vérités sont amplifiées sur la toile mondiale, via les blogs et réseaux sociaux. Elles fragilisent l’individu comme l’organisation, troublent les choix électoraux et les comportements d’achat.

Solutions Numériques a rencontré Sukesh Tedla, le fondateur et PDG d’Unbiased, à l’occasion du congrès Digital Transformation World, du 14 au 16 mai à Nice. Sa société lutte contre les fake news et la désinformation depuis le démarrage de ses activités en janvier 2018, à Bergsjön en Suède. La startup compte déjà une vingtaine de contributeurs répartis entre l’Inde, la Turquie et la Suède.

Données et avis auditables par blockchain

Le logiciel d’Unbiased suit un modèle freemium : il s’agit d’une plateforme open source comparable à un moteur de recherche, auquel tout le monde peut accéder. Lorsqu’une entreprise souhaite obtenir une vision plus précise de ses activités et de ses communautés, la startup propose d’exploiter une version avancée de la plateforme en mode SaaS, contre un abonnement.

Sukesh Tedla, fondateur et PDG d’Unbiased

Les concepts sous-jacents pour lutter contre les fake news sont souvent les mêmes ; ils consistent à mener des analyses de données massives après un apprentissage automatique. « Nous apportons des technologies de blockchain pour rendre les données et les avis d’internautes auditables par l’utilisateur. Pour nous, c’est l’approche à suivre pour la prochaine génération de moteurs capables de livrer des informations transparentes et vérifiées », explique Sukesh Tedla.

La jeune pousse utilise les derniers progrès de l’IA et du Natural Language Processing pour ses analyses de textes. Et elle ne compte pas en rester là, complétant ses algorithmes pour aller vers l’identification d’images et l’analyse intelligente de vidéos, avec détection de ressentis. En effet, les auteurs de contre-vérités exploitent maintenant de faux logos pour rendre crédibles leurs messages. Par exemple, ils emprunteront frauduleusement l’emblème de la BBC pour l’associer à une désinformation sur la City. Avec la plateforme Unbiased, la chaîne d’informations pourrait horodater ses actualités et offrir une crédibilité supplémentaire à son fil d’actualités.

« Depuis notre moteur de recherches, vous obtenez des réponses vérifiées, des précisions et créez vos propres contenus sociaux. Nous agissons comme une passerelle facilitant la publication de nouvelles vers plusieurs réseaux sociaux existants. C’est vous qui décidez ce qui est diffusé et à quel moment », conclut le fondateur.

 

Auteur : Olivier Bouzereau