Accueil E-commerce Le shopping sur mobile en forte hausse

Le shopping sur mobile en forte hausse

Pris par le temps, les consommateurs utilisent de plus en plus leurs téléphones portables, conduisant à une augmentation du nombre de visites de sites, de paniers d’achats en ligne et de commandes.

Le Demandware Shopping Index mesure trimestriellement la croissance du commerce en ligne, à partir de l’analyse des transactions web de plus de 400 millions de consommateurs dans le monde.

Sur 2015, le rapport indique une croissance du commerce digital de 26%. En regardant de plus près les leviers de croissance du commerce en ligne, 98 % de cette croissance est attribuée au désir d’achat au quatrième trimestre 2015, déterminé par le nombre d’acheteurs en plein essor.

demandeware1
Le désir d’achat continue d’alimenter la croissance du commerce digital.

« Le désir d’achat est le moteur de la progression du commerce numérique», soutient Rick Kenney, responsable des études consommateurs chez Demandware. « La forte hausse du nombre de consommateurs à avoir choisi l’e-commerce est un signe tangible que les comportements d’achat en ligne continuent d’évoluer. »

2015 : l’année du mobile

Sur 2015, la croissance du trafic et des achats sont principalement générés depuis le mobile. La part du trafic a progressé de 30 % et 43%, et la part des commandes a atteint +50% et +23%.

Cela se traduit par une perte nette au niveau des visites et des paniers d’achat depuis les tablettes et les ordinateurs. Les tablettes affichent une baisse de respectivement 19% et 10% de la part du trafic et des commandes.

Une croissance importante de 112% et de 104 % enregistrée sur les téléphones mobiles implique une baisse du trafic et du montant moyen du panier sur les autres appareils
Une croissance importante de 112% et de 104 % enregistrée sur les téléphones mobiles implique une baisse du trafic et du montant moyen du panier sur les autres appareils

 

« En 2015, les consommateurs ont adopté l’achat mobile. Pour les retailers, une stratégie mobile n’est plus une option, mais est indispensable. De plus en plus d’acheteurs interagissent avec les marques pour la première fois via leurs téléphones mobiles », affirme M. Kenney. « Cette tendance est d’autant plus vraie pour la génération des « millennials » qui, pour la majorité d’entre eux, vivent l’expérience d’une marque pour la première fois depuis leurs smartphones. Offrir une expérience simple et rapide devient alors un impératif. »

Alors que le mobile est gagnant le week-end, les ordinateurs restent le support privilégié le reste de la semaine.
Alors que le mobile est gagnant le week-end, les ordinateurs restent le support privilégié le reste de la semaine.

 

 

 Sur les tablettes, le rapport note une baisse de la part du trafic (- 19 %) et des commandes, respectivement de -19% et de -10%. Pendant ce temps, les téléphones mobiles continuent de progresser, avec une part de trafic en hausse de 30 % et une part de commandes en hausse de 50 % d'une année sur l'autre.

Sur les tablettes, le rapport note une baisse de la part du trafic (- 19 %) et des commandes, respectivement de -19% et de -10%. Pendant ce temps, les téléphones mobiles continuent de progresser, avec une part de trafic en hausse de 30 % et une part de commandes en hausse de 50 % d’une année sur l’autre.

 

Les tendances à surveiller en 2016

Outre l’importance croissante du mobile, certaines tendances devraient se poursuivre en 2016. A commencer par la baisse du temps de navigation. Le rapport fait observer une réduction à la fois de la durée moyenne par visite (en baisse de 11 %) et de la durée moyenne par visite depuis le mobile (en baisse de 19 %) au quatrième trimestre. Cette tendance devrait se poursuivre, selon l’étude, avec les efforts de personnalisation et d’amélioration de l’expérience client, les marques cherchant à rendre les interactions et les achats plus efficaces sur les divers canaux.

demandware5

Le rapport met aussi en avant une hausse globale du taux de création de paniers d’achat au quatrième trimestre, une aubaine pour les détaillants omni-canaux, qui peuvent s’appuyer sur ces paniers d’achats pour réduire le fossé entre le digital et le point de vente physique.

demandware6
Le parcours d’achat linéaire traditionnel a été définitivement bouleversé par les nouvelles technologies, avec à la clé une transformation des clients et des achats omni-canal. Cette évolution s’est traduite par une hausse des paniers et des taux de panier

 

Enfin, si les consommateurs souhaitent bénéficier de services de livraison gratuits et profiter de remises, ils sont de plus en plus nombreux à préférer une expérience personnalisée et exclusive.

Les secteurs de la santé, de la beauté et des vêtements de sport ont continué d'enregistrer le niveau de remises le plus élevé dans l'ensemble du commerce digital. La gratuité des frais de port, quant à elle, concerne l'ensemble des secteurs et des pays. Il s'agit d'une attente des clients qui a légèrement augmenté de manière séquentielle et d'une année sur l'autre.
Les secteurs de la santé, de la beauté et des vêtements de sport ont continué d’enregistrer le niveau de remises le plus élevé dans l’ensemble du commerce digital. La gratuité des frais de port, quant à elle, concerne l’ensemble des secteurs et des pays. Il s’agit d’une attente des clients qui a légèrement augmenté de manière séquentielle et d’une année sur l’autre.

 

Juliette Paoli