Accueil Stratégie/Business Le patron de Microsoft promet 83 millions d’euros d’investissement en France à...

Le patron de Microsoft promet 83 millions d’euros d’investissement en France à François Hollande

Satya Nadella et François Hollande
Rencontre Satya Nadella et François Hollande

70 millions pour les startups de la FrenchTech et 13 millions pour contribuer au plan national pour le numérique à l’école : c’est ce qu’a promis Satya Nadella à François Hollande.

Début octobre, lors de l’inauguration d’un laboratoire de recherche et développement à Issy-les-Moulineaux près de Paris, Cisco annonçait 200 millions de dollars d’investissements en France dans la formation, les startups, les infrastructures, les villes intelligentes et la cybersécurité. « Nous voulons créer des conditions comme dans la Silicon Valley », avait alors relevé John Chambers, le président de Cisco.

>>>Voir notre article sur Cisco : Révolution numérique : « La France sera la prochaine terre promise », John Chambers, président de Cisco

Plus tôt en avril, Bill McDermott, président de SAP lançait, lors de l’inauguration du nouveau siège social de la marque à Levallois-Perret une déclaration similaire : « La France peut être une nouvelle Silicon Valley ! », et promettait de son côté 100 millions d’euros à François Hollande.

>>> Voir notre article sur SAP : SAP : 100 millions au secours de l’industrie européenne

Au tour de Microsoft cette fois de rencontrer les dirigeants du gouvernement et d’annoncer des investissements. Reçu par le président François Hollande à l’Elysée lundi 9 novembre, Satya Nadella, le patron de Microsoft, a lancé un nouveau programme destiné à faire profiter des startups françaises des dernières innovations technologiques du Cloud et du Big Data. Le géant américain Microsoft va en effet consacrer plus de 80 millions d’euros à l’accompagnement de startups, mais aussi à l’équipement d’écoles françaises.

300 startups bénéficiaires cette année

« Toutes les startups de la French Tech sont éligibles et le dispositif comprend notamment une offre exclusive de soutien en crédits technologiques, développée avec dix accélérateurs partenaires dans toute la France. Ce nouvel investissement de Microsoft France en faveur des start-up représente 70 millions d’euros » en trois ans, a précisé dans le communiqué Alain Crozier, président de Microsoft France. Environ 300 startups en bénéficieront dès cette année, a noté le groupe américain, qui se targue d’être « partenaire de l’écosystème numérique innovant français » depuis dix ans.

L’américain déclare avoir aidé plus de 2 000 startups depuis 2005 à travers le programme Idées, né en France et devenu mondial ensuite sous le nom de BizSpark, et l’accélérateur Microsoft Ventures ouvert en mai 2013. Si Microsoft n’investit pas directement au capital des startups, il apporte un soutien sur le développement commercial, international et technologique, en donnant accès gratuitement à des logiciels et des services Cloud.

Côté école, c’est le 26 novembre que Microsoft signera son partenariat avec le ministère de l’Education nationale, dans le cadre du Plan numérique à l’école.

>>> Voir notre article Plan numérique pour l’école: 30M d’euros pour financer les nouvelles méthodes d’apprentissage

 

Auteur : Juliette Paoli avec AFP