Accueil Channel Le gouvernement chinois veut-il nationaliser Alibaba ?

Le gouvernement chinois veut-il nationaliser Alibaba ?

Selon l’International Business Times du 8 janvier 2021, le gouvernement chinois envisagerait de nationaliser le site d’e-commerce Alibaba, après les critiques fin octobre de Jack Ma, son PDG, à l’encontre du parti communiste chinois (PCC).

Si cette nationalisation d’Alibaba se confirme en 2021, une reprise en main de plus grande envergure des géants chinois de l’Internet et du Digital devrait inquiéter les autres BATX de l’Empire du Milieu : Baidu, JD.com, Tencent, Xiaomi. Surtout si elle est pilotée directement, comme le croient certains experts, par Xi Jinping, le premier secrétaire du PCC.

Toutefois, ce dernier peut-il brider autant Alibaba alors que son gouvernement encourage ses Batx à rivaliser le plus possible avec leurs concurrents américains, les Gafam (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft), pour devenir les leaders mondiaux du Digital et du e-commerce.

Ant, la filiale financière d’Alibaba, pourrait passer elle aussi sous contrôle du gouvernement communiste chinois. Celui-ci a suspendu début novembre 2020 l’entrée en bourse (IPO) à Shanghai et Hong Kong d’Ant, la banque en ligne d’Alibaba. Cette opération lui aurait permis de lever au moins 34 milliards de dollars. Son échec a aussitôt fait plonger l’action du site d’e-commerce chinois.

Jack Ma, le milliardaire chinois créateur du site d’e-commerce Alibaba, n’a pas été vu en public depuis fin octobre 2020, après qu’il ait critiqué le gouvernement chinois.