Accueil E-commerce Le marketing digital pour surmonter l’impact de COVID-19 pour les commerçants et...

Le marketing digital pour surmonter l’impact de COVID-19 pour les commerçants et la distribution

Tiendeo.fr, spécialiste des solutions de drive-to-store pour les acteurs du commerce et de la distribution, partage les bonnes pratiques conseillées à la distribution pour faire face à cette crise et en sortir avec le moins d’impact possible.
 
Face aux nouvelles habitudes de consommation dues au confinement, le marketing
numérique est la principale solution pour maintenir le lien avec les consommateurs.
Alors que la société se contente de freiner l’expansion de COVID-19, les détaillants se
retrouvent dans une rude bataille pour tenter de faire face à ce coup dur pour la consommation.
 
Cette crise soudaine s’accompagne de nouveaux défis, différents dans chaque secteur et avec leurs propres particularités : alors que les établissements physiques dans des secteurs tels que la beauté, la mode, le sport ou la maison ont été contraints de fermer leurs portes, d’autres comme les supermarchés ou les pharmacies sont toujours ouverts. Dans tous les cas, ils doivent tous se réinventer.
Les habitudes des consommateurs ont été modifiées de force et le canal en ligne est
rapidement devenu le levier le plus impactant car il est le plus accessible dans ces circonstances. Dans un environnement aussi changeant, il est essentiel que les détaillants
assument une grande adaptabilité et améliorent leurs ressources en ligne, où le marketing
numérique sera essentiel pour fidéliser les clients potentiels.

1. Boostez votre communication en ligne

Que les commerçants disposent ou non d’un site e-commerce, la communication par les
canaux numériques sera au centre des préoccupations pendant cette période : une chose est sûre, c’est que les consommateurs consultent en ligne pour se tenir informés et
s’approvisionner.
Dans le cas des commerçants qui ont été contraints de fermer leurs établissements, cette voie sera leur principal atout pour continuer à générer des revenus et à conserver leur clientèle, tandis que les supermarchés et les pharmacies devront diversifier leur demande entre les canaux en ligne et hors ligne afin de la servir de manière efficace.

2. Des publics locaux pour un impact de qualité

Le confinement à domicile entraîne une limitation de la mobilité, car si les citoyens vont acheter des produits de première nécessité, ils doivent le faire dans les établissements les plus proches. C’est pour cette raison que lors de la conception d’une stratégie de marketing
numérique pendant cette période, il sera essentiel de segmenter par la géolocalisation afin
d’avoir un impact sur une cible proche des points de vente.
3. Étendez votre portée à une cible intéressée

L’un des grands avantages du canal en ligne est la grande quantité d’informations qu’il fournit sur les intérêts des utilisateurs, ce qui leur permet de profiler et d’hyper-segmenter les campagnes de marketing. L’objectif est d’atteindre les utilisateurs qui ont consulté des produits similaires à votre offre et qui ont montré un intérêt pour votre catégorie afin d’augmenter la conversion de vos actions.
4. Choisissez les formats les plus appropriés

La rentabilité de la publicité sur des supports physiques tels que les panneaux d’affichage a
considérablement diminué pour des raisons évidentes et la distribution de brochures
imprimées a été interrompue : il est temps de miser sur les formats en ligne comme alternative pour continuer à communiquer vos contenus et vos mises à jour. Les entreprises doivent utiliser des formats en ligne qui conduisent rapidement les consommateurs vers leurs points de vente physiques si ces derniers sont ouverts et votre site e-commerce. Un catalogue dynamique, par exemple, permet de mettre à jour le contenu en temps réel en fonction du stock disponible ; il peut contenir des hyperliens qui redirigent les consommateurs vers votre site marchand en ligne.
5. Soyez flexible et maintenez une communication constante avec vos clients

Si les détaillants veulent vraiment fidéliser leurs clients, il est nécessaire d’assurer une
communication fluide et transparente pour transmettre un message rassurant et faire connaître les mesures que l’entreprise prend à cet égard. Cela se fera par les différents canaux de l’entreprise ou même en adoptant de nouveaux canaux si nécessaire.
Les consommateurs doivent se sentir soutenus par les entreprises, et celles-ci doivent devenir des facilitateurs et les aider à rendre cette situation délicate plus supportable. Il est nécessaire d’être flexible et de donner des solutions aux problèmes qui peuvent survenir du fait du confinement (livraisons, retours, échanges, etc.). Le service de relation client devient un moteur essentiel qui permet d’instaurer la confiance.