Accueil Evénements L’AFDEL change de nom et devient « Tech in France »

L’AFDEL change de nom et devient « Tech in France »

Tech in France
Logo Tech in France

L’Association Française des Editeurs de Logiciels et de Solutions Internet (AFDEL) qui a fêté jeudi 4 février ses 10 ans à la Gaîté lyrique, en présence d’Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, change de nom. Sa nouvelle identité « Tech in France » incarne la volonté de l’association d’intégrer à sa stratégie la promotion de nouveaux acteurs du monde numérique, de s’exprimer sur l’économie collaborative, et de mettre en avant, plus que jamais, les pépites françaises, startups et PME, aux côtés des champions nationaux et internationaux.

A l’occasion de cette grande soirée, l’AFDEL a dévoilé sa nouvelle dénomination et identité pour devenir Tech In France, symbole du nouvel élan que souhaite prendre l’organisation pour continuer à se transformer et à représenter fidèlement l’industrie du numérique. Bernard Charlès, président et CEO de Dassault Systèmes, ainsi que d’autres grands dirigeants du numérique tels que Patrick Bertrand, directeur général de Cegid, et Alain Crozier, président de Microsoft France étaient également présents.

10 ans au service de l’industrie numérique

Née il y a 10 ans de la volonté de mieux représenter les éditeurs de logiciels et de solutions Internet, l’AFDEL est aujourd’hui présente sur tous les enjeux du débat public sur le numérique, de la protection des données personnelles à la neutralité de la commande publique en passant par l’Industrie du futur, l’économie du partage, ou l’éducation.

Tech In France représente 400 entreprises de la French Tech et champions internationaux du numérique et a l’ambition demain de rassembler encore plus largement. Pour Jamal Labed, président de Tech In France : « Le numérique aujourd’hui n’est plus le même qu’il y a dix ans ! Il s’est énormément diversifié et diffuse partout. C’est cette transformation numérique qui façonne aujourd’hui notre changement de visage : une ouverture encore plus grande vers les startups, vers l’écosystème tech en général. Mais Tech In France n’oublie pas d’où elle vient, elle restera, en premier lieu, centrée autour de l’innovation et du coding qui sont au cœur de la création de valeur dans le numérique ! »

Lors de son allocution, Emmanuel Macron a annoncé des mesures destinées à financer l’innovation, favoriser l’investissement des business angels pour attirer le venture capital de l’étranger, répondant à plusieurs propositions portées par Tech In France. Devant une assemblée de 500 représentants de l’industrie et de l’écosystème numérique, il a déclaré : « Le vrai visage de notre pays, c’est l’esprit entrepreneurial, une ambition qui dépasse nos frontières. […) Je suis là pour marquer l’engagement fort du gouvernement à vos côtés ».