Accueil E-commerce La technologie RFID au service du premier magasin connecté de Tape à...

La technologie RFID au service du premier magasin connecté de Tape à l’oeil

Outre une expérience de shopping révolutionnaire pour les clients, le magasin TAO Connect’ de Tape à l’œil de Roncq (59) a pu, grâce au RFID, optimiser la gestion des produits, l’organisation de la boutique et des collaborateurs.

Tape à l’œil, enseigne de prêt-à-porter pour enfants, a choisi sa boutique située au centre commercial Aushopping Roncq, au nord de Lille, pour expérimenter son nouveau concept de magasin digitalisé baptisé TAO Connect’. L’ambition ? Mettre à disposition de ses clients autant de produits que possible dans un espace de vente réduit. L’enseigne souhaitait également expérimenter la technologie RFID qui, bien que nécessitant un certain investissement, offre de nombreux avantages en termes d’image et de ROI.

Comment ça marche ? Le client repère ses articles exposés dans le magasin dont certains sont en libre-service. Pour les produits showrooming *, le client consulte l’une des trois bornes tactiles du magasin afin de commander le produit dans la taille et la couleur souhaitées. La boutique dispose d’une réserve à l’étage où les préparateurs de commandes visualisent les réservations. La technologie RFID, étiquetée au produit, leur permet de le localiser immédiatement et de l’envoyer dans une « extra-ball » via un flipper géant situé au centre de la boutique. Si le produit ne convient pas, il est replacé dans la balle à destination de la réserve. Si la référence n’est pas disponible en magasin, les clients ont la possibilité d’être livrés sous 48 heures en boutique.
Tape à l’œil est ainsi en mesure de proposer 100 % de sa collection dans une boutique de 70 m2, ce qui n’aurait été possible que sur une surface de 300 m2 sans la mise en place de ce dispositif.

Hub One aux commandes du RFID

Pour assurer la mise en œuvre de cet ambitieux concept, Hub One, Groupe  de  services en  technologies de  l’information et  de  communication, a accompagné Tape à l’œil dans la digitalisation de son point de vente. est intervenu en amont et en aval du projet. Après avoir effectué un audit de couverture réseau du magasin de Tape à l’œil, il s’est chargé de la validation du Wi-Fi dédié, étape indispensable pour mesurer l’étanchéité de la technologie RFID et implémenter l’ensemble du dispositif. Il a également configuré et mis en service l’ensemble des solutions matérielles : lecteurs RFID, appareils utilisés dans le magasin, et talkies walkies destinés aux préparateurs de commande, équipements pour les vendeurs, écrans de préparation de commande.

Hub One assure le maintien en condition opérationnelle et la supervision des matériels déployés. Enfin, dans l’entrepôt de l’enseigne, Hub One a apporté les solutions technologiques (douchettes, imprimantes étiquettes RFID, masque étiquettes) permettant d’encoder et d’étiqueter les produits.
« Nous sommes très satisfaits de la collaboration avec Hub One, qui nous a accompagné tout au long du projet en faisant preuve de disponibilité, de réactivité et également de simplicité dans les explications même les plus techniques », souligne Melissa Mabire, Responsable organisation et conduite du changement chez Tape à l’œil « Les premiers retours clients sont très positifs et les collaborateurs sont parvenus à s’approprier l’ensemble des outils mis à disposition. Nous sommes convaincus que l’avenir confirmera qu’il s’agit d’un investissement judicieux ».

Aujourd’hui, c’est l’organisation toute entière du magasin qui s’en retrouve facilitée. Gestion des stocks, traitement des inventaires, gestion des expéditions, localisation des produits disponibles… La technologie RFID associée aux solutions métiers offrent non seulement un gain de temps considérable aux équipes de Tape à l’œil et permet à l’enseigne d’accroître ses ventes mais aussi de proposer une expérience shopping singulière aux consommateurs. Ce concept ultra connecté s’inscrit dans l’esprit d’innovation de l’enseigne, qui envisage de l’étendre à d’autres boutiques de l’hexagone.

 

* Le showrooming désigne la pratique selon laquelle un consommateur réalise une démarche d’information et de découverte d’un produit sur un lieu de vente physique avant de le commander éventuellement en ligne immédiatement (à partir de son smartphone) ou plus tard auprès d’un autre marchand sur Internet

Juliette Paoli