Accueil Stratégie/Business La faute à Nokia ! Microsoft annonce des résultats trimestriels à la...

La faute à Nokia ! Microsoft annonce des résultats trimestriels à la baisse

Microsoft
Logo Microsoft

La faute à Nokia, mais aussi à la restructuration et à la fin de Windows XP… Une perte nette trimestrielle de 3,2 milliards de dollars, voilà ce qu’a annoncé le géant Microsoft mardi 21 juillet.

Avec un chiffre d’affaires pour son quatrième trimestre de 22,2 milliards de dollars (trimestre clôt le 30 juin), la baisse est de 5,1% .Les charges liées à l’achat de Nokia (7,5 milliards de dollars), au plan de restructuration et à la réduction des effectifs (940 millions de dollars), pour un total au final selon Microsoft de 8,4 milliards de dollars, ont plombé les résultats du géant. Début juillet, le groupe avait annoncé une réduction des effectifs de 7 800 postes, principalement dans ses activités de téléphonie. Mais les revenus de licences Windows ont aussi baissé (de 8 %), liés principalement la fin du support technique de Windows XP.

Cloud et hardware à la rescousse

Microsoft met lui l’accent sur le « dynamisme » de ses résultats financiers pour le quatrième trimestre 2015 dû au Cloud et à ses activités dans le hardware. Les revenus de Surface ont augmenté de 117 % à 888 millions, grâce à Surface Pro 3 et surface 3. Les revenus totaux de la console Xbox ont augmenté de 27 %. La publicité a elle augmenté de 21 % avec une part de marché de Bing aux Etats-Unis qui a grimpé à 20,3 %. Enfin, les abonnements à Office 365 représente 15,2 millions de dollars, avec presque 3 millions d’abonnés en plus pour ce quatrième trimestre. Côté Cloud, Office 365, Azure et Dynamics CRM Online (avec une base installée qui a presque doublé de deux fois et demie) boostent les rentrées financières.

Au final, le bénéfice annuel net est de 12,2 milliards de dollars, soit une baisse de 45 %. Le chiffre d’affaires annuel est lui à la hausse de 7,8 % avec des revenus de 93,6 milliards de dollars.

Notre stratégie d’investissement dans les domaines où nous nous différencions est payante avec Surface, Xbox, Bing, Office 365, Azure et Dynamics CRM Online avec une croissance à deux chiffres, indique Satya Nadella, le patron de Microsoft. Et avec l’arrivée de Windows 10, nous créerons de nouvelles opportunités pour nous et notre écosystème.”

Juliette Paoli