Accueil Cloud computing La Covid‑19 a beaucoup impacté les investissements réseau en France

La Covid‑19 a beaucoup impacté les investissements réseau en France

Selon Aruba, les décideurs IT estiment que la Covid‑19 a eu un impact important sur leurs investissements réseau et leurs effectifs, tant en France qu’en Europe. Ils prévoient également d’augmenter, mais post-Covid‑19, leurs investissements dans les réseaux cloud…

79 % des répondants français interrogés dans une étude réalisée cet été en EMEA par Aruba, une filiale de Hewlett Packard Enterprise (HPE), déclarent qu’ils ont retardé leurs investissements dans des projets réseau depuis le début de la pandémie Covid‑19, et 33 % les ont totalement annulés.

En France, 24 % d’entre eux ont jugé « important » l’impact sur leurs effectifs (licenciements ou chômage partiel à grande échelle), tandis que 48 % l’ont qualifié de « modéré » (réduction temporaire des effectifs à certains postes) et 22 % de « faible » (très peu d’emplois touchés).

Les annulations de projets ont été les plus nombreuses en Suède (59 %) et les moins marquées en Italie (11 %), ce qui dénote également des différences importantes entre les pays d’une même région. À l’échelle mondiale, 37 % des décideurs informatiques dans le secteur de l’éducation, et 35 % dans l’hôtellerie/hébergement, ont été contraints d’annuler leurs investissements réseau. L’étude a été menée auprès de décideurs informatiques dans plus de 20 pays et huit secteurs d’activité principaux

Augmenter post-Covid‑19 les investissements dans les réseaux cloud…

Les décideurs informatiques nourrissent en revanche des projets ambitieux pour l’avenir, la grande majorité d’entre eux comptant maintenir ou accroître leurs investissements réseau afin de répondre aux nouveaux besoins post-Covid‑19 des employés et des clients.

Au niveau mondial, un pourcentage élevé (38 %) de décideurs informatiques augmentera ses investissements dans les réseaux cloud, 45 % les maintiendront au même niveau et 15 % les réduiront. En France, 29 % des décideurs informatiques augmenteront leurs investissements dans les réseaux cloud

… Et les outils avancés de surveillance réseau et d’automatisation

Les décideurs informatiques mondiaux sont également à la recherche d’outils avancés de surveillance et d’analyse réseau. 34 % d’entre eux au niveau mondial prévoient d’accentuer leurs investissements dans l’analyse et l’assurance, 48 % maintiendront leur niveau d’investissement actuel et 15 % le réduiront.

Selon Aruba, la priorité est également donnée aux technologies IT innovantes qui simplifient le quotidien des équipes informatiques en automatisant les tâches répétitives. Ainsi, 35 % des décideurs informatiques dans le monde envisageaient d’augmenter leurs investissements dans des technologies réseau basées sur l’IA, la région APAC se détachant nettement avec un taux de 44 %, la région EMEA et les Amériques suivant à 30 %.