Accueil GED La Bibliothèque nationale de France accélére sa révolution numérique

La Bibliothèque nationale de France accélére sa révolution numérique

La Bibliothèque nationale de France (BnF) a retenu Exalead, filiale de Dassault Systèmes comme moteur de la bibliothèque numérique Gallica, qui compte plus d'un million d'ouvrages en accès libre.

Avec le chantier difficile de la numérisation, l’accès à l’information constitue une brique critique de ce projet d’envergure. En effet, par-delà la richesse et les volumes de l’information, ce sont les modes de consommation et d’usages qui feront la différence et garantiront l’adoption par le grand public et la pérennité de ce patrimoine. Fort de ce constat et après la publication d’un appel d’offre européen, la BnF a retenu Exalead.

Avec CloudView, la Bibliothèque nationale de France se dote d’une solution capable de répondre à la fois aux besoins d’aujourd’hui (plus d'un million d'ouvrages, périodiques, enregistrements sonores rendus accessibles aux spécialistes comme au grand public) et d’anticiper ceux de demain. Fonctionnalités linguistiques et sémantiques avancées, degré de performance et flexibilité sont autant de points forts qui ont conduit la BnF à faire ce choix.

« La montée en puissance des grands moteurs de recherche internationaux autour la notion de ’culture numérique’ de ces dernières années est préoccupante, elle promeut certes la diffusion de la culture auprès d’un nombre croissant de citoyens mais elle gomme aussi les différences culturelles » explique Laurent Couillard, Directeur Général d’Exalead. « Nous sommes honorés que la BnF nous fasse confiance pour garantir l’accessibilité et le rayonnement de son patrimoine dans le monde entier, c’est un formidable défi pour ce 21ème siècle auquel nous sommes ravis d’être associés » conclut-il.

Frédéric Mazué