Accueil Rétrospective La 5è édition du FIC donne le ton aux prochains travaux menés...

La 5è édition du FIC donne le ton aux prochains travaux menés en matière de cybercriminalité et de cybersécurité

Organisé conjointement par la Direction Générale de la Gendarmerie nationale, le Conseil Régional du Nord-Pas de Calais et CEIS, société de conseil en stratégie, le FIC 2013, l’événement dédié aux experts de la sécurité et aux décideurs non spécialistes (chef d’entreprise, directeur juridique…), a nregistré un record d’affluence avec plus de 2 400 visiteurs sur deux jours.

« Le FIC 2013 fut une excellente édition et nous sommes particulièrement satisfaits des différents retours que nous avons obtenus que ce soit de la part des visiteurs, des intervenants aux conférences et des partenaires », déclare Guillaume Tissier, Directeur Général de CEIS. « Cela démontre que la cybersécurité est devenue un enjeu de société majeur qui suscite l’intérêt des administrations, des entreprises, des collectivités locales et de la société civile. Notre objectif est de faire en sorte que ces publics puissent être sensibilisés chacun à leur niveau sur les problématiques qui les concernent. »

« Ces deux jours de forum ont démontré une nouvelle fois, l’intérêt porté au FIC et l’ampleur de cet événement », précise Marc Watin-Augouard, Général d’armée (2S), fondateur du Forum International de la Cybersécurité. « Les différentes tables rondes, conférences et démonstrations des acteurs publics et privés présents lors de cette 5è édition ont permis à l’ensemble des visiteurs de s’informer efficacement sur une grande variété de sujets. Les visites et allocutions effectuées par trois de nos ministres Fleur PELLERIN, ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Innovation et de l’Economie numérique et messieurs, Kader ARIF, ministre délégué auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens combattants, et Manuel VALLS, ministre de l'Intérieur, montrent également le caractère interministériel de l’engagement de l’Etat en matière de cybersécurité et son implication auprès des différents acteurs de cette industrie au niveau français et international. »

L’événement a également été l’occasion de la remise du Prix du livre Cyber 2013 qui est venu récompenser, une fois n’est pas coutume, deux livres différents. Le premier est celui d’Eric Freyssinet, Lieutenant–‐Colonel, chef de la division de lutte contre la cybercriminalité au sein de la Gendarmerie nationale avec son livre « La cybercriminalité en mouvement » édition Lavoisier. Le second, celui de Pierre–‐Luc Réfalo, associé chez Hapsis et auteur du livre « La sécurité numérique de l’entreprise, l’effet papillon du hacker » édition Eyrolles.

Véritable prolongement du Forum International de la Cybersécurité, L’Observatoire FIC, co-animé par la Gendarmerie nationale, CEIS et le Conseil régional du Nord–‐Pas de Calais, est une plate-forme de réflexion et d’échanges animée tout au long de l’année. Il propose une veille permanente sur toutes les thématiques développées lors des conférences et des tables rondes avec 4 objectifs clés :

  • Sensibiliser le monde institutionnel et celui de l’entreprise aux enjeux stratégiques liés à la cybersécurité.
  • Créer un réseau d’acteurs issus des sphères publiques et privées.
  • Préparer l’événement annuel en détectant les thématiques pertinentes.
  • Poursuivre les réflexions engagées lors du FIC

L’Observatoire organise régulièrement des petits-déjeuners thématiques réunissant les partenaires privés et publics. Les dates de ces derniers ainsi que des publications, analyses et brèves seront publiées sur le site www.fic2013.com.

Frédéric Mazué