Accueil Cloud computing Konica Minolta commercialise en France sa plateforme Workplace Hub

Konica Minolta commercialise en France sa plateforme Workplace Hub

Il y a près d’un an, le constructeur japonais s’associait avec Microsoft, HPE, Sophos, Canonical et BrainTribe pour lancer « l’environnement de travail de demain ». L’offre s’est depuis musclée.

Il ressemble furieusement à un multifonction, mais le Workplace Hub est bien plus que cela. Il comprend aussi un espace de stockage de données et un serveur, délivre un point accès Wifi et se fait passerelle vers un Cloud hybride. « Workplace Hub est une marque ombrelle, disponible sous la forme soit d’un système d’impression, soit d’un rack. Il regroupe tous les services que nous sommes en mesure de fournir aux TPE et PME », indique Morgan Leucat, directeur Europe digital workplace de Konica Minolta Business Solutions France. La plateforme, entièrement gérée et supervisée par le fabricant, héberge des applications SaaS, principalement pour l’heure des solutions de sécurité et de sauvegarde.

Un modèle économique basé sur un loyer mensuel

Les 6 partenaires à l’origine du projet ont été rejoints par Acronis, Elastic, ScienceLogic, Powel 365, ServiceNow et Oracle. L’offre est commercialisée sous la forme d’un loyer mensuel, une approche parfaitement maîtrisée par Konica Minolta, dont le cœur de métier reste la vente de copieurs pour lesquels ce modèle économique est répandu. Une entreprise d’une quarantaine de salariés par exemple déboursera environ 600 € par mois. La plateforme devrait progressivement intégrer des développements tiers et s’enrichir d’une marketplace dont Konica espère qu’elle répondra aux besoins des petites et moyennes structures.