Accueil Expert Java, un choix coûteux pour les DSI ?

Java, un choix coûteux pour les DSI ?

La logique voudrait que lorsque l'on crée quelque chose de nouveau, ce soit dans le but de remplacer une chose plus ancienne afin d'en étendre les fonctionnalités, d'en améliorer la qualité, d'en simplifier la prise en main ou d'en réduire le coût d'utilisation. Dans le cas du langage Java, le bilan est pourtant mitigé après plus de 15 ans d'existence. En effet, les projets réalisés en Java ont la réputation d'être (trop ?) subtils pour les développeurs, coûteux à réaliser et complexes à maintenir. Ces dernières années, l'utilisation quasi systématique de composants Open Source a permis de réduire la facture par son approche communautaire. Mais attention aux pièges, sous peine d’en payer le prix. Par David Duquenne, Directeur Général Open Wide Technologies.

David Duquenne