Accueil data management Itesoft et Contextor veulent automatiser les processus métiers

Itesoft et Contextor veulent automatiser les processus métiers

processus métier
Associer BPM et RPA pour automatiser les processus métiers

Les deux sociétés ont noué un partenariat qui vise à associer des solutions de BPM et de RPA.

Itesoft et Contextor le savent bien, avec la RPA (Robotic Process Automation), la maîtrise des processus gagne en efficacité, grâce à un automate capable, par exemple, de vérifier et valider des workflows documentaires. Les deux éditeurs marient donc leurs offres respectives pour robotiser davantage les tâches à faible valeur ajoutée de ces processus. Chez Itesoft, la plateforme SCPA (« Secure Capture and Process Automation« ) automatise déjà les processus métier de bout en bout, tout en assurant un contrôle continu des données. Un contrôle qui, à chaque étape d’un processus métier, implique d’interagir en temps réel avec des référentiels internes ou externes à l’entreprise. Pour y parvenir, Itesoft s’appuie sur les web services et les API. S’y ajoute désormais la RPA pour s’interfacer avec des systèmes fermés, par exemple des applications interactives ou de back office, dont l’accès demanderait des interventions manuelles.

Des robots du clic

« Une véritable transformation digitale implique de dématérialiser et d’automatiser de bout en bout. Mais toutes les organisations ne disposent pas d’un SI totalement ouvert. Dans ce cas, les modes d’intégration traditionnels comme les API ne sont pas toujours adaptés et c’est précisément ici que l’apport du RPA de Contextor est essentiel : quel que soit leur SI, toutes les organisations vont pouvoir opérer leur transformation au travers de notre plateforme SCPA. C’est particulièrement important dans les secteurs réglementés pour lesquels les contraintes de validation, contrôle et recherche d’information sont très coûteux », souligne Frédéric Massy, directeur marketing & Communication d’Itesoft. Philippe Poux, directeur général de Contextor, voit pour sa part s’élargir le périmètre d’intervention de ses robots logiciels : « Alors que nos robots étaient jusqu’ici limités au traitement de documents structurés (formulaire web, champs de saisie d’une interface ERP, CRM, etc.), l’intégration des moteurs RAD (Reconnaissance Automatique de Documents) et LAD (Lecture Automatique de Documents) d’Itesoft vont leur permettre d’étendre leur capacité d’intervention à des documents non structurés tels que les images d’une pièce d’identité, les RIB ou les justificatifs de revenu, par exemple, pourront être pris en charge ».

Première concrétisation de ce partenariat : Itesoft et Contextor participeront à la table ronde sur le thème « BPM et RPA : l’automatisation ultime des processus » qui se tiendra le 21 mars à 13h30 en salle Verdi sur le salon Documation 2018.