Accueil DRH Interview – Métiers du numérique : XXE, la plateforme qui révolutionne la...

Interview – Métiers du numérique : XXE, la plateforme qui révolutionne la connexion entre freelances et entreprises

Le groupe INOP’S, qui met en relation les TPE/PME spécialisées en prestation intellectuelle et les grands comptes, vient de lancer une plateforme dédiée aux indépendants spécialisés dans l’IT, le digital et le conseil, sans intermédiaire ni commissionXXE veut réinventer la relation freelance-client, porté par une vision : l’entreprise étendue. Nous avons interviewé Laurent Levy, le PDG d’INOP’S et fondateur de XXE.

 

Solutions Numériques : Quel est le positionnement de votre plateforme ?

Laurent Levy : Nous avons un positionnement « post uberisation » avec un business model sans commission et sans intermédiation, pour que les freelances trouvent des missions, qui est plutôt unique, et loin de certaines dérives d’aujourd’hui dans le travail indépendant. Et une vision de l’entreprise étendue dans laquelle les entreprises et ESN pourraient travailler en symbiose avec des salariés et des experts freelances pour développer leurs activités. Avec XXE, nous voulons être au cœur de la révolution freelance en cassant les codes sur les outils de recherche d’expertise. On adresse une double problématique : les entreprises ont du mal à travailler avec des freelances mais font face à une réelle pénurie de talents dans les métiers du numérique. Les freelances de leur côté ont encore des difficultés à trouver des missions et peinent à s’intégrer pleinement dans une relation durable avec les entreprises. D’où notre idée d’entreprise étendue pour rendre cette relation flexible et durable.

« Avec XXE, nous voulons être au cœur de la révolution freelance en cassant les codes sur les outils de recherche d’expertise », Laurent Levy


De quand date l’ouverture ?

Nous avons lancé la plateforme en mai dernier en version bêta, avec plusieurs montées de version qui ont eu lieu pendant l’été.

Combien d’experts indépendants sont inscrits sur la plateforme ? Retrouve-t-on tout ou en partie les 12 500 experts d’INOP’S ?

Nous sommes en pleine phase d’acquisition, nous avons pour l’instant plus de 2000 freelances inscrits sur la plateforme et plus de 200 entreprises. Nous travaillons déjà avec INOP’S avec plusieurs indépendants qui se sont inscrits sur XXE et font partie de nos bêta-testeurs. Mais, bien sûr, pas la totalité des 12 500 experts INOP’S qui font partie de TPE ou PME pure players du digital.

Cela ne fait-il pas une concurrence à INOP’S ?

Non, justement c’est une vraie complémentarité. INOP’S a été créé en 2009 avec la volonté pure et simple de connecter les grands comptes avec les TPE et PME du numérique. Aujourd’hui on a plus de 250 clients grands comptes et nous animons un réseau de 180 entreprises pure players du digital.

Nous partageons avec le modèle historique d’INOP’s un objectif commun : créer au final le maximum de connexions entre tous les acteurs du numérique. Et la population freelance n’a pour nous pas besoin d’intermédiaire pour réussir une mission avec une entreprise, mais juste des outils et conseils nécessaires pour améliorer cette connexion.

Vous parlez d’accès gratuit pour les freelances et sur le site de fonctions avancées en mode premium… Pouvez-vous préciser ce qui est payant et pour qui ?

Le service restera gratuit pour tous les services de mise en relation tels que le font les autres plateformes et avec des services complémentaires à forte valeur ajoutée payants. Ces services seront disponibles dans les prochains mois.

Un nouveau service premium qui arrive, par exemple, est le matching direct qui permet pour chaque besoin posté de trouver automatiquement le profil qui peut vous intéresser et de prendre directement contact avec lui

Combien de deals avez-vous passés depuis l’ouverture ?

Avec notre positionnement zéro commission sur la transaction, nous avons fait le choix de ne pas suivre le nombre de deals passés sur la plateforme. Néanmoins les retours remontés par le service client estiment un minimum de 20 deals / mois réalisés dans la phase beta.

Mais depuis le lancement nous avons eu sur la plateforme plus de 250 prises de contact et une centaine d’inscrits qui ont ajouté des freelances dans leur réseau de confiance.

Quels développements à venir ?

Le service de matching dont nous vous avons parlé précédemment sera bientôt disponible, ainsi qu’une recherche avancée intégrant un niveau de maîtrise pour chaque expertise recherchée.

Nous sommes également en train de travailler sur des services uniques en France (et pour l’instant confidentiels) qui permettront une mise à disposition des expertises beaucoup plus rapide et sous une forme très innovante.