Accueil E-commerce Interview E-commerce – « Nous observons une progression du chiffre d’affaires des commerçants...

Interview E-commerce – « Nous observons une progression du chiffre d’affaires des commerçants de 3 900 % », Victor Gobourg, Ollca

Victor Gobourg
Victor Gobourg, CEO d'Ollca.com

Ollca, une plateforme e-commerce créée en 2017, accompagne les artisans et commerçants des métiers de bouche. Victor Gobourg, son fondateur et CEO, indique à Solutions Numériques un doublement de la création du nombre de boutiques en ligne sur son site depuis le reconfinement, et d’autres chiffres tout aussi flatteurs qui montrent la numérisation des petits commerçants, fermeture oblige. Son interview.

 

 

Victor-Gobourg
©David-Morganti


« Nous avons
répondu à l’appel à projets du gouvernement du 3 novembre pour identifier les offres IT capables de faire passer les commerces de proximité à la vente en ligne. Je fais d’ores et déjà partie du groupe de travail constitué par le gouvernement pour réfléchir à la suite et soutenir les petits commerçants.« 

 

 

Solutions Numériques : Combien de commerçants sont inscrits sur la plateforme ?

Victor Gobourg : Plus de 700 commerçants partenaires sont inscrits sur la plateforme. L’un des nouveaux venus est Mavrommatis, un traiteur grec à Rueil-Malmaison. Concernant les régions dans lesquelles Ollca est particulièrement populaire, nous dégageons un top 3 : l’Île-de-France, la Nouvelle Aquitaine et la Normandie.
Même si ces trois régions sont celles dans lesquelles la demande est la plus forte, nous n’en restons pas moins présents sur tout le territoire français, avec des commerçants partenaires dans plus de 70 villes.

 

Avez-vous remarqué une progression du chiffre d’affaires des commerçants ?

Si l’on compare la période du premier confinement à la période N-1, nous pouvons observer une progression, générée par Ollca, du chiffre d’affaires des commerçants de 3 900 %.

 

Quels sont les commerçants qui marchent le mieux ? En confinement et hors confinement ?

Que l’on soit en confinement, ou hors confinement, ce sont les mêmes commerçants qui fonctionnent le mieux. Même s’il y a de beaux résultats pour tous les commerçants des métiers de bouche, ce sont les bouchers, les poissonniers, les primeurs et les fromagers qui réalisent le plus de vente. Cette tendance sera maintenue pour les fêtes de fin d’année.

 

Quels sont les tarifs pour la création d’une boutique en ligne ? Quelle est la commission d’Ollca sur les ventes et la commission des partenaires pour les livraisons ?

Ollca fonctionne sur un modèle qui n’est pas “ubérisant”. L’objectif est de mettre en relation les commerçants et leurs clients sur un modèle juste et équitable pour les deux parties. Le coût pour les commerçants, pour apparaître sur Ollca, est de 139 € par mois.

 

Y a-t-il des améliorations prévues pour Ollca ? Quelles sont les prochaines étapes ?

Du côté des consommateurs, la qualité de leur expérience est au cœur de nos préoccupations, au même niveau que celle des commerçants. Ollca est un outil qui amène praticité et confort aux clients : cela leur évite d’attendre dans un point de vente, leur permet de se faire livrer s’ils n’ont pas le temps, pas l’envie ou pas la capacité de déplacement d’aller chez le commerçant et, point crucial en la période actuelle, cela permet de limiter les contacts.
L’une des nouvelles fonctionnalités en cours de développement, toujours dans l’objectif d’améliorer l’expérience des consommateurs, est de donner la possibilité à ces derniers de donner leurs avis sur un produit ou sur une boutique.

Du côté des commerçants, nous allons bientôt ouvrir la possibilité de mettre en place des cartes avec des informations et des conseils sur les produits (sur comment les conserver par exemple). C’est quelque chose que nous souhaitons mettre en place pour Noël.

 

Un client peut-il repasser la même commande ?

C’est l’une des nouvelles fonctionnalités qui va également bientôt arriver : la possibilité de racheter un panier, sans avoir à le reconstituer.

 

Peut-on s’engager comme client régulier avec remise à la clé ?

Oui, en effet, nous proposons un programme de fidélisation. En fonction du nombre d’achats effectués, des réductions sont émises.

 

Avez-vous répondu à l’appel à projets du gouvernement du 3 novembre pour identifier les offres IT capables de faire passer les commerces de proximité à la vente en ligne ?

Oui, nous y avons répondu. Il y avait 6 critères auxquels il fallait correspondre, partiellement ou complètement, pour pouvoir répondre à l’appel à projets du gouvernement. Il s’avère que Ollca rempli ces 6 critères : être visible sur Internet, être référencé localement, vendre sur internet, proposer un paiement en ligne, proposer un service de livraison ou retrait, communiquer avec vos clients.

Je fais d’ores et déjà partie du groupe de travail constitué par le gouvernement pour réfléchir à la suite et soutenir les petits commerçants.

 

Ollca.com (ollca est l’anagramme de local) est présent dans 12 régions de France. Il revendique un panier moyen 2 fois supérieur à celui en boutique. Une boutique en ligne est réalisée en 48h. Et un service de livraison jusqu’à 7 km autour de la boutique du commerçant est géré par Ollca. Le site donne le choix au client du jour et de l’heure du retrait express de sa commande.


Propos recueillis par Juliette Paoli