Accueil Innovation Intel mise sur le wearable et lance un mini-ordinateur de la taille...

Intel mise sur le wearable et lance un mini-ordinateur de la taille d'un bouton

Intel
Intel puce

A l'occasion de l'International Consumer Electronics Show (CES) 2015, Brian Krzanich, le PDG d’Intel, a présenté sa vision de l’avenir de l'informatique et mis l’accent sur le « wearable », la technologie à porter sur soi.

Intel mise toujours plus sur les « wearables », ces équipements informatiques que l’on porte sur soi, à l’image des montres connectées. « La montée en puissance des nouvelles expériences informatiques, l'émergence des équipements intelligents connectés, et la révolution des wearables sont en train de redéfinir la relation entre technologie et consommateur », a déclaré son PDG Brian Krzanich hier au CES, le salon électronique grand public de Las Vegas. Un marché potteur que le géant des semi-conducteurs américain espère investir davantage, à côté des traditionnels marchés des ordinateurs, tablettes et smarphones. L’institut d’étude Gartner prévoit que d’ici 2016 les montres connectées (smartwatches) compteront pour 40 % environ de l’ensemble des bracelets électroniques. Et au-delà du grand public, le cabinet d’analyse Deloitte la considère, lui, comme une des tendances technologiques majeure qui transforment l’entreprise « La technologie embarquée sur le corps humain prend de multiples formes. Son potentiel est considérable pour transformer les façons de travailler, la manière de prendre les décisions ou bien d’impliquer collaborateurs, clients et partenaires. Au-delà de l’engouement pour le « quantified-self » et les bracelets connectés, la technologie peut être réintroduite dans les processus métiers là où les normes de sécurité ou la logistique ne permettaient pas l’usage du PC et du mobile », déclarait en mars 2014 Eric Delgove, associé conseil responsable des activités Technology chez Deloitte.

Des lunettes aux écouteurs

Depuis l’année dernière, Intel a présenté de multiples produits et annoncé de nombreuses collaborations avec des marques de mode, de sport et de lifestyle : Basis (montre), Fossil Group (vêtement), Luxottica Group (lunettes), Opening Ceremony (bracelet connecté) et SMS Audio (écouteurs audio). Cette année, c’est avec Oakley (fabricant de lunettes de soleil et de plongée, de vêtements de sport, de montres et d’accessoires innovants) qu’il mène un nouveau partenariat, a indiqué le PDG au CES, pour élaborer un produit connecté conçu pour renforcer les performances des athlètes. On n’en sait guère plus sur cet accessoire, qui devrait être disponible dans le courant de l'année… Brian Krzanich a également présenté Nixie, produit vainqueur du concours 2014 « Make It Wearable » initié par Intel. Il s'agit d’une caméra qui se porte au poignet et qui, une fois dépliée, s'envole pour filmer. Bluffant !

Un minuscule PC en forme de bouton

Mais l’arme secrète du géant des semi-conducteurs américain, c'est un minuscule PC nommé Intel Curie (en photo). De la taille d'un bouton, il est basé sur la toute première puce SoC Intel (SoC Intel Quark SE), intègre une radio Bluetooth basse-consommation et un chargeur de batterie. « Avec ce produit, les fabricants peuvent proposer des objets connectés dans une gamme de formes variées », a déclaré Brian Krzanich. La commercialisation de ce module devrait débuter au second semestre de cette année, a révélé le PDG, et pourra équiper selon lui montres, sacs, bagues, vêtements intelligents, pendentifs….

Juliette Paoli