Accueil Impression/Scanner HP renforce la sécurité de ses services d’impression managés

HP renforce la sécurité de ses services d’impression managés

Soumis comme d’autres endpoints à la croissance des cyber menaces, les périphériques de HP bénéficient d’un volet élargi de sécurité.

Alors que la sécurisation des réseaux nécessite de traiter la moindre des failles, HP Secure MPS se présente comme une évolution naturelle de l’offre MPS du fabricant américain. Mais si l’imprimante et désormais le MFP ne peuvent plus faire figure de maillon faible, la maîtrise technique et organisationnelle des stratégies sécuritaires liées à leur supervision nécessite une bonne expertise et de réelles ressources à l’intérieur de l’entreprise. L’externalisation, pierre angulaire des MPS, trouve donc ici toute sa mesure. Ainsi, dans le cadre de cette nouvelle offre, des spécialistes HP se chargent-ils de mettre en œuvre pour le compte de leurs clients des stratégies de sécurité d’impression, avec évaluation régulière et support pour les audits. Gouvernance et conformité sont assurées grâce à de nouvelles options de gestion à distance des paramètres de sécurité, tandis que sur place, le fabricant forme les équipes techniques et les spécialistes MPS afin de les certifier CompTIA. Une amélioration des processus de reporting et de révision devrait en outre faciliter les bonnes pratiques sécuritaires. Enfin, de nouveaux services et outils de gestion à distance automatisent les actions telles que la mise à niveau des firmwares et la gestion des mots de passe.

Prendre en compte nouvelles et anciennes générations de matériel

HP a placé au cœur de ses périphériques un système de fermeture des interfaces les moins sécurisées, exigeant de la part des clients l’ouverture de certains ports et protocoles pour déployer de nouveaux équipements sur leur réseau. Le fabricant a commencé à fermer les interfaces plus anciennes bénéficiant d’une moins bonne maintenance, y compris les ports, les protocoles (FTP et Telnet) et les suites de chiffrement. Depuis la mise à niveau en novembre de son firmware FurtureSmart, HP estime avoir amélioré les paramètres de chiffrement et de définition des mots de passe administrateur sur ses anciens et nouveaux modèles. Le fabricant multiplie également des partenariats avec les éditeurs de logiciels afin que ceux-ci intègrent dans leurs applications des interfaces plus récentes et plus solides, l’objectif étant à brève échéance de fermer d’autres interfaces vulnérables.

Assurer la confidentialité et sécuriser les documents

Le programme HP Secure MPS ne s’arrête pas là. Il s’appuie aussi sur les solutions JetAdvantage qui visent à simplifier les processus métier, réduire les coûts et la charge de travail des services IT et garantir des impressions sécurisées. Parmi elles, HP Access Control, solution d’impression à la demande, supporte désormais la prise en charge de SNMP v3 et inclut un nouveau lecteur de carte compatible HIP2 dans le cadre d’une connexion à l’aide d’une carte à puce ou sans contact. Enfin, pour le contrôle et le suivi du contenu numérisé, Capture and Route prend en charge le protocole LDAP sur SSL, le chiffrement des données numérisées et stockées sur un serveur dédié, et MyMessages, une fonctionnalité permettant l’impression des messages et télécopies sur un MFP.

 

Frédéric Bergonzoli