Accueil Cloud computing Hébergement de données de santé : Bretagne Télécom tire son épingle du...

Hébergement de données de santé : Bretagne Télécom tire son épingle du jeu

Alors qu’il est certifié Hébergeur de Données de Santé (infrastructure et infogérance) depuis mars 2019, l’opérateur breton de services Cloud, qui possède son propre datacenter certifié ISO 27001, annonce de nombreux clients dans le secteur.

« Cette certification permet de répondre à une demande croissante de nos clients et du marché de la santé numérique, en pleine expansion avec une estimation de plus de 400 milliards de dollars à horizon 2022 », explique Réda Belouizdad, directeur Marketing et Communication de Bretagne Télécom.
Le responsable évoque « de plus en plus de clients issus du milieu médical, ou de l’environnement médical », citant Télégrafik, un opérateur de « SmartCare » qui aide les personnes âgées à rester autonomes grâce à une technologie de transmission de données, Medaviz.com, un acteur de la téléconsultation médicale en France, Action Soins Infirmiers, un cabinet d’infirmiers libéraux parisien, ou encore le CHRU de Brest, qui s’appuie sur Bretagne Telecom pour la mise en service d’une application permettant le télé suivi du diabète gestationnel.
« Depuis notre certification HDS en mars 2019, nous avons signé environ une cinquantaine de clients », précise-t-il à Solutions Numériques.

Exemple d’infrastructure HDS déployée chez les clients. Bretagne Telecom dispose d’un Bastion dans lequel sont enregistrées toutes les actions de l’administrateur de la plateforme avec la récupération de l’historique de tous les logs.

Interrogé sur l’effet de la crise sanitaire sur les activités de l’entreprise, Réda Belouizdad nous indique un bond de 700 demandes pour la téléphonie et de 300 pour la mise en place de VPN pendant la pandémie. Il annonce 10 fois plus de postes de travail déployés (VDI). Et cela, avec une sollicitation accrue de 30 % du service support.