Accueil Licenciements Google licencie des centaines d’employés de son service de vente de publicités

Google licencie des centaines d’employés de son service de vente de publicités

(AFP) – Google a confirmé mardi le licenciement de plusieurs centaines de personnes au sein de son équipe mondiale de vente de publicités, dans un contexte d’automatisation d’un nombre croissant de tâches administratives et créatives grâce à l’intelligence artificielle (IA).

« Chaque année, nous suivons un processus rigoureux pour structurer notre équipe afin de fournir le meilleur service à nos clients Ads (…). Dans ce cadre, quelques centaines de postes sont supprimés au niveau mondial« , a déclaré un porte-parole du géant d’Internet. « Les employés concernés pourront postuler à des postes vacants au sein de l’équipe ou ailleurs chez Google« , a-t-il précisé. L’information avait été rapportée d’abord par Business Insider.

Le groupe californien a assuré que les changements dans ce service allait lui permettre de mieux soutenir les PME, avec plus de clients pris en charge, tandis que le personnel restant se concentrera sur les grandes entreprises clientes. Google prévoit en outre de créer de nouveaux rôles et d’augmenter le nombre d’embauches cette année, évoquant un changement plus important encore que pendant la pandémie.

L’IA bouleverse le marché de la publicité

Le géant de la recherche en ligne n’a pas mentionné l’intelligence artificielle générative (production automatisée de contenus divers), qui est pourtant en train de bouleverser de nombreux secteurs, y compris celui de la publicité.

La semaine dernière, Google Cloud a annoncé de nouvelles solutions d’IA et d’IA générative « pour aider les distributeurs à personnaliser les achats en ligne, à moderniser les opérations et à transformer le déploiement des nouvelles technologies en magasin« , d’après un communiqué. Les nouveaux outils permettent notamment aux enseignes de créer des agents virtuels capables d’interagir avec les consommateurs sur site web et applications mobiles, de façon beaucoup plus fluide et perfectionnée que les chatbots sans IA générative.
Un des nouveaux outils de Google Cloud : « l’IA générative pour créer et analyser les images des produits, ainsi que les textes descriptifs associés, et générer automatiquement du contenu tels que par exemple des descriptions de produits convaincantes, des métadonnées de produits et un langage adapté à l’optimisation des moteurs de recherche (SEO)« , souligne le communiqué.

Google avait licencié environ 12 000 personnes en janvier 2023 (6 % de ses effectifs) face à l’inflation et à la hausse des taux d’intérêts, synonymes de réductions des dépenses des annonceurs. Le géant d’internet a depuis dû investir massivement dans l’IA générative.