Accueil Evénements Google I/O 2012 : Chrome sur iOS, service IaaS

Google I/O 2012 : Chrome sur iOS, service IaaS

Après les annonces de Nexus 7, Nexus Q, Android 4.1, tout le monde attendait la seconde journée avec impatience. Par contre la qualité du streaming ce soir est très mauvaise, trop de monde sans doute.

On passe à Chrome. L’adoption est très rapide avec une explosion depuis 2 ans. Google rappelle aussi l’explosion du trafic Internet. Aujourd’hui, le navigateur Google dépasse 310 millions d’utilisateurs, soit le double par rapport à 2011. Surtout, Chrome est disponible sur desktop, smartphone et tablette. Au passage, notons aussi que Google aime bien Apple car de nombreux portables Apple étaient utilisés durant les démos ! Chrome sur iPhone, rumeur depuis longtemps, Google dévoile la version iOS de son navigateur ! Pour mieux contrer Mozilla qui vient de dévoiler un navigateur webkit pour iOS.

Le cloud fait parti de la culture de l’éditeur et notamment les applications en ligne : Gmail, Google Drive, Google Apps. L’objectif est d’avoir la même expérience, les mêmes données, les applications entre le bureau, la maison, et selon les terminaux. Google rappelle que de nombreuses grandes entreprises utilisent aujourd’hui Google Apps. Google Drive n’a pas été oublié. Depuis quelques heures, une nouvelle version du SDK est disponible et permet d’intégrer Drive aux applications tiers sur Android, ChromeOS et iOS. Il ne manque plus que Windows Phone. Mais attention : tout ne sera pas possible et des lenteurs ont été pointées du doigt par des développeurs. Les Google Docs arrivent en version déconnectée.

Et si on parlait de Google App Engine, la plate-forme PaaS de Google qui se fait bien discrète. Google dévoile aujourd’hui son service infrastructure (IaaS) : Google Compute Engine. L’éditeur met en avant : la montée en charge, les performances. Le service est sans limite (en principe).

Ensuite, cette seconde keynote met l’accent sur le jeu online et les démos sont absolument fabuleuses !

Vidéo SDK Drive :

François Tonic