Accueil Infrastructure Global Management One : des services à distance pour l'ensemble de l'écosystème...

Global Management One : des services à distance pour l'ensemble de l'écosystème IT

NTT Communications lance Global Management One, une gamme complète de services de télé-gestion, de télé-exploitation et de support dont le but est d’assurer la gestion à distance des infrastructures IT (Remote Infrastructure Management , pour RIM) et des services d’infogérance à la demande (rightsourcing) pour les entreprises.

Des services disponibles dans le monde entier

Les services Global Management One ont pour ambition de couvrir toutes les problématiques d’exploitation informatiques et télécoms, en s’appuyant sur l’expertise des ingénieurs de NTT Com, à partir de centres de compétences répartis sur 4 continents : Barcelone, Mumbai, Manille, Kuala Lumpur. Les ingénieurs de NTT Com sont certifiés sur les solutions informatiques pointues comme Cisco, Microsoft, Red Hat, Oracle, VMware, Citrix, ITIL, PMI, Juniper, EMC, NetApp, Palo Alto, Six Sigma, BlueCoat ou encore Avaya.

Global Management One garantit contractuellement ses services et s’engage sur des métriques précises couvrant l’ensemble de la chaîne informatique et télécoms : des réseaux étendu (WAN) ou local (LAN y compris sans fil) en passant par les plateformes techniques de serveurs, de stockage, de bases de données, des systèmes de supervision et d’hyperviseurs, jusqu’aux solutions de cloud et de communications unifiées.

Pour Jérôme Totel, directeur technique France de NTT Comm : « Global Management One  offre à nos clients français un même service pour leurs sites dans le monde entier, avec un directeur de projet et un responsable opérationnel de compte (ROC ou Customer Services Manager) basés en France et un unique contrat. Nos équipes techniques sont des extensions des services techniques de nos clients et notre portail de services automatisés intègre et industrialise l’exploitation informatique de nos clients. En se calant sur le modèle ITIL, Global Management One s’intègre avec les environnements des clients ».

Les services peuvent faire l’objet de contrats à l’usage, afin que les clients puissent consommer à la demande, en ne payant que ce dont ils ont besoin et que ce qu’ils utilisent.

Juliette Paoli