Accueil Stratégie/Business Gestion fiscale : Cegid acquiert Altaven

Gestion fiscale : Cegid acquiert Altaven

Logo Cegid
Logo Cegid

Cegid, spécialiste des services Cloud et logiciels de gestion, renforce ses compétences pour répondre aux enjeux de la gestion fiscale des entreprises, en France et à l’International en acquérant la société Altaven, éditeur d’une plateforme fiscale à destination des grandes entreprises et des groupes.

Cegid indique que ce « nouvel ensemble ainsi constitué pourra relever de nouveaux challenges dans domaines des solutions de gestion fiscale, en lui permettant notamment de renforcer ses compétences « métiers » en fiscalité, intégration fiscale et taxes, indispensables pour pouvoir répondre aux attentes des clients, tant sur le plan technique qu’en termes de nouveaux usages ». Cette acquisition lui permet également d’aborder une nouvelle phase de développement en engageant notamment les travaux nécessaires pour concevoir une offre internationale et se donner les moyens de la diffuser dans les pays ciblés, notamment en Europe et en Afrique. Enfin, elle lui permet de proposer aux clients une offre SaaS/Cloud, « éprouvée et à très haut niveau de sécurité, utilisée aujourd’hui par plus de 120 000 utilisateurs sur l’ensemble des offres Cegid et bénéficier ainsi de la compétence et des investissements que Cegid a réalisés depuis maintenant plus de 10 ans dans l’expertise SaaS.»

Affronter la concurrence internationale

L’objectif de Cegid est de construire un acteur ayant une taille suffisante dans le domaine de l’édition de logiciels, dominé par de très grands acteurs, notamment étrangers, et marqué par la quasi-absence d’ETI françaises du logiciel capables d’affronter la concurrence de ces grands acteurs.

Créé en 2008, Altaven, dont le siège social est basé à Paris, est un éditeur de solutions fiscales à destination des grandes entreprises et des groupes, qui compte plus de 30 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 5 M€ au cours de l’exercice 2014. Sa suite fiscale se nomme Optim’is et est basée sur la technologie .NET, en mode SaaS ou on premise.

Les équipes dédiées de Cegid et Altaven, qui conservera le statut de filiale de Cegid, représentent plus de 50 personnes, dont 15 dans le domaine de l’innovation et de la R&D. « Sous le pilotage conjoint des dirigeants-fondateurs d’Altaven et des équipes Cegid, ce rapprochement permettra d’accélérer les projets d’innovation visant à apporter à l’ensemble des entreprises des solutions répondant à leurs besoins en matière de gestion fiscale, tant en France qu’à l’international », conclut Cegid.

Juliette Paoli