Accueil Témoignages Gestion des carrières : la SNCF modernise ses outils

Gestion des carrières : la SNCF modernise ses outils

train SNCF
train SNCF

SNCF a repensé ses processus RH et modernisé ses outils afin de permettre aux acteurs RH et aux managers de mieux conseiller et accompagner les collaborateurs dans leurs parcours professionnel. 

SNCF a lancé il y a trois ans un ambitieux projet baptisé Excellence 2020. Son objectif : faire de SNCF la référence de l’excellence mondiale des services de mobilité dans les trois grands métiers qui la caractérisent : le réseau, les voyageurs, le transport de marchandises et la logistique.

Avec la possibilité pour les salariés de la SNCF de changer de poste, de métier ou de direction tous les 4-5 ans, la fonction RH doit proposer des parcours adaptés aux profils et compétences des collaborateurs, tout en suivant les objectifs stratégiques de l’entreprise. Pour y parvenir, le défi des ressources humaines consiste à recueillir et à exploiter la connaissance fine des compétences de chacun, en lien avec les managers.

« Afin que chacun trouve sa place et puisse donner le meilleur, nous avons la volonté de mettre en œuvre une gestion plus fine et individualisée des parcours. Nous remplaçons nos outils de suivi de carrière et de bourse de l’emploi et apportons des solutions concrètes au service des compétences de nos collaborateurs », explique Delphine Comolet, directrice de projet au sein de la DRH SNCF Mobilités.

SNCF a ainsi fait appel à Talentsoft, spécialiste des applications Cloud de gestion des talents pour l’aider à harmoniser ces processus et faciliter le partage d’information entre les salariés, les managers et les acteurs RH. « Après une première expérimentation réussie au sein de SNCF Voyages, nous avons déployé Talentsoft au sein du groupe pour favoriser la transversalité », précise Delphine Comolet.

Un projet mené sur le long terme avec des impacts forts sur les processus RH

Le projet mené avec Talentsoft concerne à ce jour 150 000 personnes et a pour objectif de les accompagner tout au long de leur parcours et de gérer la mobilité interne. Depuis fin 2013, SNCF a déployé quatre outils Talentsoft. D’abord, le support d’entretien annuel utilisé par les cadres et certains agents de maîtrise, soit 50 000 personnes. Il a été dématérialisé et repensé afin que chacun s’implique dans la gestion de carrière : le collaborateur est force de proposition et son manager l’accompagne dans l’élaboration de son projet professionnel. En 2014, le taux de réalisation des entretiens individuels annuels dans Talentsoft était de 93 %, il est de 95% en 2015. Ensuite, un module de suivi de carrière, via lequel les acteurs RH ont accès à l’historique de carrière de tous les collaborateurs : ils peuvent ainsi proposer des parcours de carrières cohérents. Le module « revues managériales » permet lui de mieux connaître les collaborateurs. Ces revues permettent également d’anticiper les mobilités internes et de définir des plans de succession ou de constituer des viviers de managers opérationnels par exemple. Enfin, La Bourse à l’emploi regroupe plus de 4 000 offres en ligne, l’objectif étant d’apporter plus de transparence et de visibilité sur les offres au sein de l’entreprise.

Tous les acteurs de l’entreprise sont impliqués : le collaborateur joue un rôle actif dans l’évolution de sa carrière, le manager contribue au développement et à la valorisation des compétences de son équipe, et les acteurs RH connaissent mieux l’ensemble des salariés et ont plus de temps à leur consacrer pour les conseiller.

Ce projet s’inscrit dans les objectifs de transformation et de digitalisation de SNCF avec, en 2015, des actions prévues au niveau du Groupe et de ses 260 000 salariés (mise en place d’ici la fin de l’année d’une Bourse de l’Emploi Groupe…).

Juliette Paoli