Accueil Intelligence artificielle Fujitsu crée une société dédiée à l’IA à Vancouver

Fujitsu crée une société dédiée à l’IA à Vancouver

Vancouver

Fujitsu a officiellement annoncé aujourd’hui la création d’une ociété pour ses activités d’intelligence artificielle. Son nouveau QG pour l’IA s’établit au Canada.

Basé à Vancouver au Canada, « Fujitsu Intelligence Technology s’efforce de développer les activités mondiales de Fujitsu en matière d’intelligence artificielle en rassemblant les technologies et solutions innovantes développées par la société au Japon et dans différentes régions du monde, afin de les fournir à chaque région sous forme de produits et services mondiaux« , indique un communiqué de presse.

Fujitsu regroupe et unifie donc ses capacités d’IA dans cette société qui aura à charge de concevoir, développer et livrer des solutions, plateformes et services d’IA au niveau mondial. La capitalisation est de 6 millions de dollars canadiens. Naoko Yoshizawa, Fujitsu Limited, EVP Vice Head of Digital Services Business (responsable de l’activité Services AI), en prend la tête.

Vancouver, tête de pont 

Le choix de Vancouver a été opéré car, avec les régions avoisinantes, elle abrite « de nombreux établissements de recherche, comme l’Université de Toronto, qui est à la pointe de la recherche mondiale en IA et en informatique quantique. De plus, ces régions sont le berceau d’idées novatrices de l’industrie informatique, comme en témoigne un écosystème d’affaires diversifié qui a vu proliférer de nombreuses startups, dont le concepteur de logiciels d’informatique quantique 1QB Information Technologies Inc.« , plaide Fujitsu.

Une bonne nouvelle pour le Canada, qui a de fortes ambitions dans le numérique en général, et dans l’IA en particulier. « Le Canada est très fier que Fujitsu ait choisi Vancouver pour son siège social mondial d’IA. Le Canada offre un écosystème technologique numérique de classe mondiale, une main-d’œuvre talentueuse et diversifiée et une qualité de vie élevée », a commenté Ian Burney, ambassadeur du Canada au Japon. De son côté, John Horgan, premier ministre de la province de la Colombie-Britannique, gouvernement de la Colombie-Britannique, s’est réjoui : « D’ici peu, je m’attends à ce que nous entendions parler des progrès passionnants et des nouvelles technologies qui émergeront des installations de Fujitsu à Vancouver. »

En mai dernier, le géant américain de la vente en ligne Amazon avait annoncé l’embauche d’ici 2022 de 3 000 nouveaux employés à Vancouver,  spécialisés dans l’intelligence artificielle et le Cloud.