Accueil Dématérialisation Fujifilm prend le contrôle de Xerox, via leur joint-venture Fuji Xerox

Fujifilm prend le contrôle de Xerox, via leur joint-venture Fuji Xerox

Impression
Impression Xerox

Avec cette fusion, l’ambition des deux sociétés est de créer un leader mondial des technologies innovantes dans l’impression et des solutions de travail intelligentes. Fujifilm prend le contrôle à 50,1 %.

De cette fusion entre Xerox et la coentreprise créée avec Fujifilm en 1962 naîtra un « chef de file mondial dans le domaine des technologies d’impression innovantes et des solutions de travail intelligentes avec des revenus annuels de 18 milliards de dollars et des positions de leadership dans des régions géographiques clés », indiquent les sociétés dans un communiqué de presse.

Shigetaka Komori, président et CEO de Fujifilm, y déclare : « Fujifilm et Xerox ont mené un partenariat exceptionnel grâce à notre coentreprise Fuji Xerox existante, et cette transaction constitue une évolution stratégique de notre alliance. L’activité « Document Solutions » représente une part importante du portefeuille de Fujifilm, et la création de la nouvelle Fuji Xerox nous permet d’établir plus directement une position de leader sur un marché en évolution rapide. Nous croyons que les antécédents de Fujifilm en matière d’avancées technologiques dans le domaine des solutions d’imagerie et d’information innovantes – en particulier dans les domaines de l’impression, de l’imagerie et de l’IA – seront des éléments importants du succès de la nouvelle Fuji Xerox.

50,1 % pour Fujifilm et 49,9 % pour Xerox

La transaction devrait être conclue au cours de la deuxième moitié de cette année. Selon les termes de l’entente, les actionnaires de Xerox recevront un dividende spécial en espèces de 2,5 milliards de dollars, soit environ 9,80 $ par action, financé par le bilan combiné de la société, et détiendront 49,9 % de la société fusionnée à la clôture. Le dividende en numéraire représente plus de 30 % du cours de 30,35 $ de l’action de Xerox sur la base du cours de clôture à la date du 10 janvier 2018. Fujifilm détiendra 50,1% de la nouvelle société. Cette combinaison devrait générer au moins 1,7 milliard de dollars d’économies annuelles totales d’ici à 2022, espèrent les deux entreprises, avec environ 1,2 milliard de dollars d’économies totales prévues d’ici à 2020.10 000 emplois devraient être supprimés chez Fuji Xerox dans les deux ans à venir.

Le nouveau Fuji Xerox aura un double siège, aux Etats-Unis et au Japon, avec une présence dans plus de 180 pays. La société fusionnée commercialisera et maintiendra les marques emblématiques « Xerox » et « Fuji Xerox » dans ses régions d’exploitation respectives, précise le communiqué. À la fin de la transaction, Jeff Jacobson, actuel CEO de Xerox, deviendra le dirigeant de la nouvelle Fuji Xerox et Shigetaka Komori prendra la place de président du conseil d’administration.