Accueil Métiers - Business Extreme Networks finalise l'acquisition d'Enterasys Networks

Extreme Networks finalise l'acquisition d'Enterasys Networks

Extreme Networks annonce  la finalisation de l’acquisition d’Enterasys Networks. L’entreprise qui résulte de cette opération se dit prendre immédiatement la place de leader du secteur des réseaux, avec plus de 12 000 clients. Extreme Networks va ainsi établir une nouvelle référence dans le monde des réseaux par une focalisation stratégique sur les trois principes suivants : 

  • Des produits et des solutions de haut niveau et différenciés : Extreme Networks renforcera significativement ses efforts de R&D afin de dynamiser sa vision des réseaux de haute performance, modulaires et ouverts. Le portefeuille combiné des deux entreprises couvre les réseaux des data centers, la commutation, le routage, le Software-Defined Networking (SDN), l’accès aux LAN filaires et sans fil, la gestion des réseaux et leur sécurité. Cette gamme élargie de solutions sera exploitée pour mieux servir les clients actuels et futurs. Extreme Networks continuera à l’avenir à enrichir et à supporter les feuilles de route des produits des deux entreprises, afin de protéger les investissements de ses clients et d’éviter toute perturbation de leur activité.
  • Un service et un support client de premier rang : Extreme Networks renforcera le modèle de support externalisé actuel en y intégrant l’expertise interne d’Enterasys et en assurant la pérennité de cet héritage reconnu et maintiendra un fort engagement en faveur d’une expérience client exceptionnelle. Le réseau mondial étendu de partenaires de gestion de canaux et de distributeurs bénéficiera de capacités de support et de services supplémentaires.
  • La force des partenariats sur les canaux et des alliances stratégiques :

Extreme Networks va se concentrer sur le développement de ses partenariats existants avec Lenovo et Ericsson, et continuer à établir de nouvelles alliances stratégiques. De plus, l’entreprise renforcera sa focalisation sur les partenariats avec les distributeurs et sur les canaux dans le monde entier. L’objectif est de développer et d’enrichir les relations génératrices de revenus et de bénéfices pour l’entreprise et pour ses partenaires. En parallèle, nous investissons dans l’infrastructure afin de faciliter la collaboration avec Extreme Networks.  
 
Extreme Networks prévoit de doubler ses revenus annuels et de dépasser 600 millions de dollars. C’est aujourd’hui le quatrième fournisseur en part de marché sur les réseaux Ethernet. 1
 
« Nous nous engageons à protéger et enrichir les investissements de nos clients et le cycle de vie des portefeuilles existants. Notre vision est de fournir des produits et services de haut niveau à nos clients, et d’être à la tête du secteur par des solutions réseau qui aident les organisations informatiques à accélérer la croissance et l’efficience de leur activité », explique Chuck Berger, Directeur général d’Extreme Networks. « Nos produits et services actuels et futurs apporteront des solutions aux défis les plus critiques des réseaux de nos clients. »
 
« Je suis très enthousiasmé par cette alliance avec Extreme Networks. Nous avons à présent la puissance nécessaire pour être opérationnels sur de nombreux fronts et pour élargir notre couverture du marché. Nos innovations dans le domaine des réseaux apporteront une valeur inégalée à nos clients. Notre présence mondiale, notre portefeuille élargi, notre large gamme de compétences et notre culture centrée sur le client nous positionnent idéalement pour définir une nouvelle référence de l’expérience client », ajoute Chris Crowell, ancien Directeur général d’Enterasys et à présent directeur des Opérations d’Extreme Networks.
 
« Le mobile, les médias sociaux, le cloud, le big data, mais aussi l’économie des applications… tout cela révolutionne le secteur », conclut Vala Afshar, directeur Marketing d’Extreme Networks. « Nos équipes et notre portefeuille nous positionnent parfaitement pour guider les organisations dans la transformation numérique. »

Frédéric Mazué