Accueil Impression/Scanner Epson renforce ses investissements dans le jet d’encre et mise 185 millions...

Epson renforce ses investissements dans le jet d’encre et mise 185 millions d’euros

Epson croit au jet d'encre
Jet d'encre : Epson investit 185 millions d’euros croit au jet d'encre professionnel

Epson, qui s’est accaparé 40 % du marché jet d’encre dans les entreprises européennes au 1er trimestre 2017, mise sur l’avenir de cette technologie d’impression.

À un moment où les analystes spéculent sur la consolidation à l’échelle du secteur du fait d’une diminution globale du marché de l’impression, Epson est persuadé que le jet d’encre est une technologie qui perdurera. Rien de moins étonnant pour un fabricant qui œuvre depuis plus de 30 ans dans ce domaine et a été à l’origine de nombreuses avancées. Aux 400 millions d’euros injectés ces dernières années dans de nouvelles usines de production au Japon et sur d’autres marchés, Epson ajoute 185 millions d’euros, notamment pour développer sa technologie jet d’encre PrecisionCore. « Notre priorité, à savoir l’investissement et l’engagement en R&D, repose assurément sur la technologie jet d’encre professionnel, qui continue à prouver sa résilience et sa valeur. Elle a été réinventée ces dernières années et n’a de cesse d’être avantageuse depuis quasiment 70 ans. Je suis convaincu qu’elle continuera à prendre de la vitesse sur le marché de l’entreprise », a indiqué dans un communiqué Rob Clark, vice-président senior d’Epson Europe

Une progression de 15 % en 2 ans

Le lancement, en début d’année, de sa gamme WorkForce Enterprise illustre les ambitions d’Epson : faire croître sa part de marché au sein du secteur de l’impression dans les entreprises de la zone EMEA, marché que le cabinet IDC estime à 38 milliards d’euros et dont il prévoit une augmentation du taux de croissance de 10,2% par an d’ici 2020.
Les voyants sont au vert pour le fabricant japonais qui a vu sa part du marché sur le segment professionnel passer d’environ 25 % au 1er trimestre 2015 à 40 % au 1er trimestre 2017, soit une progression de 15 %.