Accueil Stratégie/Business En rachetant Business & Decision, Orange veut devenir « un champion du management...

En rachetant Business & Decision, Orange veut devenir « un champion du management des données », Thierry Bonhomme, DGA d’Orange Business Services

Thierry Bonhomme
Thierry Bonhomme, DGA Orange

Le jeudi 18 mai 2017, Orange a indiqué dans un communiqué officiel entrer en négociation exclusive pour acquérir Business & Decision. Entretien avec Thierry Bonhomme, directeur général adjoint du groupe Orange en charge d’Orange Business Services, qui compte 21 000 salariés dans le monde, y compris – et surtout – dans les pays du monde où Orange n’est pas opérateur. C’est autour de la filiale Services numériques d’OBS que « Business & Decision ira s’accrocher », pour la « consolider » et la « faire croître » grâce au management des données.

 

Comment ce projet d’acquisition s’inscrit dans la stratégie de développement d’Orange Business Services ?

J’évoque depuis plus de 4 ans maintenant la stratégie d’Orange, à travers OBS, pour accompagner les clients entreprises dans leur transformation digitale. Au fond la transformation digitale, du point de vue de nos clients, ce n’est rien d’autre que la valorisation de leurs données : supply chain, CRM, RH, compta, finances, etc. On investit de plus en plus dans les éléments à valeur, au delà du transport des données, que l’on peut apporter à nos clients en manageant ces dernières. Soit en les créant, et c’est pour cela que l’on investit dans l’IOT, soit en faisant vivre ces données à travers du Big Data, de la Business intelligence. Et cela pour améliorer chez les clients entreprises la productivité ou les services pour les clients externes.

Pourquoi plus précisément ce rachat ?

Trois grands points. D’abord, la capacité à offrir une diversité de talents pour accompagner nos clients. Deuxième point : être capable de le faire sur toutes les géographies. Business & Decision va nous aider à croître au-delà des géographies, ou en complément, des géographies sur lesquelles on est installé. Partout où seront les salariés de Business & Decision, ils viendront renforcer une présence OBS. Troisième point : le domaine du management des données. Les grands clients accordent de l’importance à la crédibilité de ceux qui les accompagnent. Les effets de taille ont de la valeur. Business & Decision nous aide à donner du volume, une dimension forte, internationale, à travers les talents.

« Partout où seront les salariés de Business & Decision, ils viendront renforcer une présence OBS. »

Quelles synergies avec Business & Decision ?

Il y a relativement peu de recouvrement entre nos deux grandes compagnies et c’est ce qui amène d’ailleurs à imaginer que la marque Business & Decision restera active sur son marché et qu’il n’y aura pas d’évolution de salariés dans un sens ou dans l’autre autour de ce que lon appelle traditionnellement la réalisation de synergies. C’est une acquisition de croissance pour développer nos activités et compléter les positions d’OBS sur certains marchés. Nous n’envisageons que des synergies positives. Le marché du traitement des données est le moteur de la croissance mondiale des services numériques.

« Nous n’envisageons que des synergies positives »

On a avec Business & Decision à travers les compétences qui ont été construites autour de grands éditeurs logiciels de quoi investir encore un peu plus profondément ou largement chez tous nos clients entreprises sur des plateformes dites de traitement de données, autour de SAP, SAS, Cohéris, Talend, Adobe… Il y a des dizaines de plateformes et de compétences associées qui vont rejoindre la grande notion de plateformes de services tels que chez OBS on la pratique : l’endroit où on peut stocker des données hétérogènes, où on peut leur faire parler le même langage, les transformer pour en faire des services et présenter ces derniers à des utilisateurs.

On n’est pas les champions du monde dans le management des données, le Big Data et la BI, mais c’est ce qu’on veut être. Les entreprises sont contraintes tous les jours à éclairer leurs décisions, à travailler sur leurs process pour leurs employés, pour leurs clients en manipulant des données. OBS va les aider à rendre leurs salariés plus heureux et à satisfaire leurs clients. Voilà notre grande ambition.

« Le marché du traitement des données est le moteur de la croissance mondiale des services numériques. »