Accueil Voiture autonome En live – CES 2020 : la mobilité inspirée

En live – CES 2020 : la mobilité inspirée

Cockpit du futur. Illustration Faurecia

Comme l’an passé Bruno de Latour, pionnier de l’électronique grand public en France depuis 40 ans, vous adresse ses premières réactions à chaud…

Au CES de Las Vegas, on vous propose de découvrir l’usine, les transports et la maison de demain, ainsi que les scénarios de vie les plus fous. Méfiance devant ce robot qui véhicule du papier toilette ou cette pomme de terre connectée… Le pourcentage de succès est extrêmement faible, mais la pépite n’est jamais très loin. D’où la recrudescence de business angels, financiers de tout poil ou acheteurs en quête d’un produit original.

Le cockpit du futur

L’un des évènements de la journée d’hier fut la conférence de Faurecia, qui présentait en avant-première les premiers résultats de ses travaux en collaboration avec Microsoft. Les deux premiers services : la téléconférence et le jeu vidéo.


L’équipementier français a fait sensation devant une assistance interloquée qui découvrait les élucubrations de brillants designers dans ce monde futur du véhicule connecté.
Son cockpit du futur devrait séduire les metteurs en scènes du prochain James Bond. Le projet baptisé X-Cloud sera présenté plus en détail dans quelques semaines. L’idée est la suivante : le passager entre dans le véhicule, une caméra scanne son visage et accède à son profil stocké dans le Cloud. Aussitôt, l’environnement s’adapte à sa corpulence (le siège se règle automatiquement). Soit vous êtes un homme d’affaire et avez besoin de suivre une téléconférence depuis le siège du passager, soit vous êtes un féru de jeu et appréciez de lancer votre jeu vidéo favori (ou reprendre celui commencé à la maison).

Cockpit du futur
Cockpit du futur. Illustration Faurecia

Il faudra attendre deux à trois ans pour que l’offre se concrétise. A plus court terme, Faurecia dispose d’une solution de massage par vibration du siège développé avec Clarion.

Dans ces voitures autonomes, comme le répète le CTO de LG ou le CEO de Samsung, il va falloir trouver des occupations pour les passagers. Et pour le moment le catalogue est quasi inexistant…

 

Auteur : Bruno de Latour