Accueil Evénements Salon du Travail et de la Mobilité Professionnelle : pleins feux sur...

Salon du Travail et de la Mobilité Professionnelle : pleins feux sur les métiers du numérique

Avec plus d’un million d’emplois directs et indirects en 15 ans, auxquels s’ajoutent 150 000 emplois induits, les métiers du numérique représentent un des plus importants viviers d’emplois. Le Salon du Travail et de la Mobilité Professionnelle accueillera les 16 et 17 janvier à la Grande Halle de la Villette de Paris plusieurs entreprises qui recruteront sur place.

 

Voici à titre d’exemples quelques entreprises qui recruteront pendant le salon. La société Nat System, éditeur d’outils de développement NTiers/Java-JEE, recrutera des chefs de projet ainsi que des ingénieurs généralistes et informatiques IED. Quittez Paris recherchera des ingénieurs Big Data, des ingénieurs développement embarqué, développement Java EE et des testeurs de logiciel.
Avec plus de 80 cursus et formations numériques, plus de 1 000 employeurs essentiellement dans les services informatiques et l’édition de logiciels, et plus de 150 recrutements de développeurs par an, la Métropole du Grand Nancy offrira de nombreux postes : Business developer, chef de projet Webmarketing, technicien réseaux et télécom, UX Designer, ainsi que des développeurs dans des systèmes divers… Entre 2016 et 2019, les projets de recrutement de profils numériques y ont progressé de plus de 50 %. La filière, structurée au sein du cluster Nancy Numérique, regroupe plus de 150 adhérents. Des entreprises comme Pharmagest, éditeur de logiciels pour les pharmacies et véritable pépite économique régionale, seront présentes avec de nombreux emplois à pourvoir, promet le salon.

En matière de formation, plusieurs organismes viendront présenter leurs offres. Citons la Grande Ecole du numérique (GEN) qui a pour objectif de former des personnes éloignées de l’emploi aux métiers du numérique (des jeunes, des femmes et des publics issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville), afin de promouvoir leur insertion professionnelle. Elle présentera également son job board « DiversifiezVosTalents.com ». L’EPITECH (Web@cadémie / Coding Academy) détaillera les formations en développement web, destinées à des publics très larges (profils infrabac, Bac+2, Bac+5…).
L’École Internationale des Sciences du Traitement de l’Information (EISTI), qui forme des ingénieurs en génie informatique et génie, présentera deux nouvelles formations ouvertes aux BAC+5 ou moins (avec expérience professionnelle) : le diplôme Universitaire Expert projet CRM Digital et le Mastère Spécialisé Smart Systems & IoT.

Lentrée est gratuite après inscription en ligne.