Accueil Emploi L’Etat cherche à pourvoir plus de 350 postes dans le numérique

L’Etat cherche à pourvoir plus de 350 postes dans le numérique

(AFP) – Paris accueillera jeudi un forum de l’emploi tech de l’Etat avec 350 offres d’emplois à pourvoir, signe des efforts de la puissance publique pour recruter dans un domaine où la main-d’œuvre est très recherchée.

Une grosse trentaine de services publics recruteurs seront présents pour présenter leurs offres et rencontrer des candidats pour des postes de fonctionnaires ou de contractuels.
Une version numérique de cette bourse à l’emploi est accessible en ligne jusqu’à jeudi (https://app.seekube.com/forum-emploi-tech-etat).
D’une manière générale, « l’Etat a en permanence 500 postes ouverts dans le numérique » de statut fonctionnaire ou contractuel, de bac+3 à bac+5 et plus, a indiqué à l’AFP Charlotte Cador, responsable de la mission « talents du numérique » au sein de la Dinum, la direction informatique de l’Etat.
Dans la chasse aux candidats, l’Etat est régulièrement pénalisé par l’impossibilité d’offrir des rémunérations aussi attractives que le privé. Mais il a d’autre atouts dans sa manche, explique Charlotte Cador. Dans une société en pleine transformation numérique, le fait de pouvoir « servir l’intérêt général » et de « donner un sens profond à son travail » est un
facteur attractif, indique-t-elle. Et dans certains domaines comme l’intelligence artificielle par exemple, l’Etat peut séduire avec des données « qui n’existent nulle part ailleurs », a-t-elle affirmé.

L’Anssi et la Cnil recrutent

Parmi les gros recruteurs, l’Anssi, le gardien de la sécurité informatique nationale. Créée en 2009, l’agence compte désormais près de 610 agents et a indiqué à l’AFP qu’elle augmenterait ses effectifs de 42 équivalents temps plein l’année prochaine.
En moyenne, l’Anssi recrute en moyenne 150 personnes par an, renouvellement de postes compris.
La Cnil, le gardien de la vie privée des Français, doit augmenter ses effectifs de 10 postes en 2020. Elle présentera au forum des offres d’auditeur et enquêteur des systèmes d’information, d’ingénieur système, réseaux et sécurité des systèmes d’informations, et d’ingénieurs experts en technologie de l’information et de la communication.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here