Accueil Emploi Informatique : le volume d’offres d’emploi cadre a chuté de 40 %...

Informatique : le volume d’offres d’emploi cadre a chuté de 40 % en 1 mois, selon l’Apec

L’Apec annonce une baisse des offres d’emploi cadres. Alors que l’organisme relevait une baisse de 8 % des offres d’emploi cadre une semaine après le début du confinement, la situation ne cesse d’évoluer, et ce, de façon très rapide : le volume d’offres d’emploi cadre a ainsi chuté de 40 % en 1 mois.

Les 3 secteurs-clés qui habituellement recrutent le plus de cadres, c’est-à-dire les activités informatiques, l’ingénierie R&D et le conseil et gestion des entreprises, subissent également une baisse significative, de l’ordre de 40 % en moyenne par rapport à l’année dernière. Idem pour les fonctions habituellement les plus recherchées, elles affichent des baisses respectives de 38 % (informatique), 39 % (commercial, marketing) et 39 % (études R&D).
L’Île-de-France, les Hauts-de-France, le Centre-Val de Loire et la Bourgogne-Franche-Comté sont les régions les plus impactées, avec des baisses plus fortes que la moyenne nationale.

Les recrutements de cadres fortement liés aux niveaux d’investissements

« Même si le marché de l’emploi cadre est traditionnellement moins sensible aux crises, il est certain que, dans un contexte sanitaire inédit, les 297 000 embauches cadres annoncées en début d’année ne se réaliseront pas en 2020. En effet, la santé financière des entreprises risque d’être fragilisée par la crise, ce qui pourrait réduire de façon drastique leurs investissements. Or les recrutements de cadres sont fortement liés aux niveaux d’investissements« , indique l’Apec.
Bertrand Hébert, le directeur général de l’Apec, précise : « Certaines entreprises ont choisi de stopper leurs recrutements quand d’autres les reportent. Dans cette crise sans précédent, notre observatoire de l’emploi cadre reste attentif à leur posture et leurs comportements. Dès la sortie du confinement vraisemblablement très progressif, le niveau d’offres d’emploi pourra de nouveau être analysé et nous pourrons également affiner nos prévisions ».

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here