Accueil Emploi Forum Diversidays : un baromètre inédit sur les métiers du numérique dans...

Forum Diversidays : un baromètre inédit sur les métiers du numérique dans les Quartiers Prioritaires de la Ville

Diversidays
Forum Diversidays le 25 septembre 2019

Entre les talents issus de la diversité et les métiers du numérique, l’éloignement est marqué. Le premier baromètre de l’association Diversidays sur le sujet montre une appétence pour la recherche d’emplois dans le numérique bien plus faible qu’ailleurs, de 30 %.

Salle comble mercredi 25 septembre au soir pour la première édition du Forum Diversidays, qui marquait le retour parisien de l’association. Diversidays a en effet parcouru pendant un an les principales régions de France pour dénicher les leaders de demain dans le numérique, issus de la diversité culturelle, ethnique et sociale.

Convaincue que le numérique ne reflète pas assez la France de nos territoires, Diversidays a mis en place avec ses partenaires un baromètre afin de mesurer la représentation de la diversité dans le secteur. Cet indice inédit, « Quartiers Prioritaires de la Ville et numérique », conçu en partenariat avec Pôle emploi et le cabinet d’études et de conseil en communication Occurrence, met des chiffres sur les enjeux portés par l’association. Il montre que l’appétence pour la recherche d’emplois dans le numérique est 30 % plus faible dans les Quartiers Prioritaires de la Ville qu’ailleurs en France. « Alors que près d’un tiers des emplois dans le numérique se situe en Ile-de-France, c’est pourtant la région dans laquelle les freins à l’accès de ces métiers sont les plus forts », a souligné Assaël Adary, président d’Occurrence.

L’indice dévoile également que deux tiers des emplois dans le digital sont accaparés par les hommes (contre un sur deux dans les autres secteurs de l’économie) et que les femmes des quartiers prioritaires sont cinq fois moins nombreuses que les hommes à rechercher un emploi dans ces métiers.
« Notre rôle est à la fois de comprendre cet éloignement entre les métiers du numérique et les talents issus de la diversité et d’y remédier très directement et rapidement », estiment Anthony Babkine et Mounira Hamdi, cofondateurs de Diversidays. Les prochaines éditions du baromètre, qui permettront de suivre l’évolution de cet indice, doivent y contribuer.

Un nouvel annuaire des talents

Le Forum a par ailleurs été l’occasion de lancer, en présence de Cédric O, secrétaire d’État au numérique, et de Jean-Louis Missika, adjoint à la maire de Paris (en charge de l’urbanisme, de l’architecture, des projets du Grand Paris, du développement économique et de l’attractivité), la première édition de l’annuaire des talent de la diversité et du numérique. Il référence à ce jour 62 entrepreneurs dont 24 femmes. Selon ses protagonistes, son rôle est de mettre en lumière des modèles de réussite auxquels pourront s’identifier les futurs entrepreneurs de la diversité.

La rencontre s’est clôturée par l’annonce de l’édition nationale des Diversidays, qui se tiendra le 12 décembre prochain en soirée à l’Hôtel de Ville de Paris.

 

Auteur : Patricia Dreidemy

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here