Accueil Emploi Effet du Covid sur les métiers du numérique : un recrutement actif,...

Effet du Covid sur les métiers du numérique : un recrutement actif, mais une augmentation des salaires plus modérée

Quels sont les impacts en France de la crise sanitaire sur l’emploi et les salaires dans le monde du digital ? L’étude réalisée par le cabinet de recrutement Aravati  complète les résultats plus globaux donnés par d’autres études.

Alors qu’ une entreprise sur trois annonce avoir augmenté son budget consacré à la transformation numérique, « les métiers du numérique devraient continuer de recruter », mais avec une augmentation « plus modérée des salaires », explique Hymane Ben Aoun, fondatrice du cabinet Aravati. L’étude de ce cabinet met en lumière une augmentation moyenne de 8,5 % des salaires dans les fonctions digitales par rapport à 2019. En comparaison, l’APEC annonce une consolidation (+2,4%) des rémunérations en 2019, qui pourrait être remise en question par la crise de 2020.

L’effet attendu du Covid-10 sur les métiers 

Les métiers de l’IT vont rester à la fois sollicités et pénuriques, prévoit le cabinet, avec des salaires qui vont à minima se maintenir, voire continuer d’augmenter dans une moindre mesure. A noter, 86 % des développeurs français interrogés dans le cadre de l’étude déclarent être toujours employés à plein temps.

Les métiers de la data sont les premiers touchés par la crise avec 45 % de baisse d’offres d’emploi pour les Data Scientists et 29 % sur les offres demandant des compétences en IA et Machine Learning. Les Data Scientists et Data Engineers sont néanmoins des métiers pénuriques qui vont rester fortement sollicités. L’étude du moteur de recherche d’emploi Indeed fait d’ailleurs remarquer de son côté que la France s’illustre dans les offres d’emploi en analyse de données.

Pour les métiers du « product », le Covid-19 et la crise sanitaire ont définitivement placé l’expérience utilisateurs au coeur de la transformation digitale. Les métiers PO, PM, UX / UI,… sont devenus clefs dans la conception de l’expérience utilisateurs. Néanmoins, selon le cabinet, les salaires devraient se stabiliser, après 2 années de forte augmentation.

Les recrutements et salaires dans le marketing digital devraient se maintenir sur les postes les plus spécialisés et techniques (l’acquisition mobile, SEO, leviers payants…) et se tasser sur les postes plus généralistes (marketing / communication). L’étude prévoit une augmentation probable en volume sur certaines catégories de métiers avec des salaires qui n’augmenteront pas, notamment dans le social media et le content.

Les métiers boostés par la crise sanitaire, qui vont être le plus recherchés en 2021

Les modes de collaboration évoluent

De nouvelles formes de travail se renforcent comme le management de transition, le freelancing, l’auto-entrepreunariat (ce que note aussi l’étude sur les salaires des métiers de l’IT et du digital de Morgan Philips) et le portage salarial. Les entreprises sont en quête de flexibilité et d’expertise, les managers à la recherche d’autonomie et de missions qui les stimulent. L’adoption du télétravail devient alors un des enjeux pour les organisations et l’emploi.

 

*Cette étude a été réalisée sur la base Aravati, constituée de 108 640 candidats (données arrêtées au 14/10/2020). 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here