Accueil Applications Egedian Web Filter : pour limiter le risque juridique lié à une...

Egedian Web Filter : pour limiter le risque juridique lié à une utilisation inapropriée du Web

Egedian Web Filter, nouvelle solution de filtrage d’URL et de sécurité Web permet une catégorisation en temps réel et assure notamment le filtrage HTTPS.

Certes 76 % des chefs d’entreprises de PME savent qu’ils sont pénalement responsables de l’utilisation d’Internet dans leur entreprise, mais 82 % des PME permettent un accès sans limitation à tous les sites à leurs employés (Baromètre IPSOS-Navista de la sécurité informatique des PME de janvier 2015).

C’est à elles qu’Egedian, éditeur français de solutions d’administration et de sécurité informatique, s’adressent avec Egedian Web Filter. Cette solution de filtrage d’URL et de sécurité Web permet « d’encadrer et de maîtriser l’utilisation d’Internet au bureau, afin de réduire la perte de productivité liée à un usage inapproprié, d’éviter de saturer la bande passante mais également de protéger les entreprises contre les menaces en ligne (virus, spywares, phishing, etc.) », promet l’éditeur. Julie Hauben, chef de produits chez Egedian, précise . « Notre solution les aide à réglementer l’usage qui est fait d’Internet au bureau, grâce à la possibilité de définir, par individu, par service ou pour l’ensemble du personnel, les catégories de sites autorisés. Egedian Web Filter adresse également le secteur de l’éducation, dans le cadre de la fourniture d’un accès Internet en milieu scolaire, afin de protéger les mineurs de contenus inappropriés. »

Gérer la politique Internet, les données et les utilisateurs

– Le filtrage d’URL est basé sur une triple approche : une base de données d’urls pré-catégorisées, un moteur de catégorisation contextuelle, et un système de détection des menaces, qui permet une couverture étendue des sites Web inappropriés, malveillants, compromis ou infectés.

– La base de données intégrée à Egedian Web Filter compte plus de 500 millions de sites pré-catégorisés, le tout dans 200 langues, couvrant 6 milliards de pages Web Le système de catégorisation contextuelle repose, quant à lui, sur de l’intelligence artificielle avec une combinaison d’algorithmes d’apprentissage machine et une supervision humaine qui assure la qualité de l’apprentissage, offrant ainsi une classification la plus pertinente possible. L’administrateur peut choisir de filtrer parmi 53 catégories pré-définies ou créer des catégories personnalisées.

– Le filtrage de contenu permet à l’administrateur de filtrer le streaming audio ou vidéo, des extensions de fichiers ou encore de filtrer des mots clés ou expressions au sein des pages Web de façon stricte ou via un système de scoring.

– Le contrôle des applications pour bloquer l’accès, par exemple, à des applications de messagerie instantanée ou d’échange de fichiers Peer-to-Peer.

– Le verrouillage de l’option « Safe Search » dans le cadre de la fourniture d’un accès Internet aux mineurs à l’école, qui permet de supprimer les résultats inappropriés. La fonction de recherche protégée « Safe Search », incluse dans Egedian Web Filter, prend en charge les principaux moteurs de recherche tels que Google, Bing et Yahoo.

Une double protection antivirus automatiquement mise à jour et qui ne nécessite aucune configuration ni administration.

Egedian Web Filter permet d’établir ces politiques de navigation en fonction des utilisateurs, des groupes, des catégories de sites Web et/ou des heures de travail. Elle dispose aussi d’un puissant module de rapports graphiques sur les activités de navigation de tous les utilisateurs du réseau. Son serveur proxy intègre un système de cache pour optimiser l’utilisation des ressources et la navigation. Enfin, elle permet d’analyser le trafic Web chiffré (SSL / HTTPS) et offre une intégration avec LDAP et Active Directory.

Egedian Web Filter est disponible sous forme d’appliance (ISO ou VM) à installer sur site et est également disponible sous forme d’un service de filtrage Web basé dans le Cloud ne nécessitant, dans ce cas, aucune installation locale.

On peut tester gratuitement la solution ICI

Juliette Paoli