Accueil E-commerce E-commerce français : 1,3 milliard de dollars perdus à cause de transactions...

E-commerce français : 1,3 milliard de dollars perdus à cause de transactions non abouties

Les pertes liées à des transactions inachevées seraient considérables et s’élèveraient à 1,3 milliard de dollars sur l’année pour la France.

A l’échelle des Etats-Unis, du Royaume-Uni, de la France et de l’Allemagne, ce chiffre se porte à 20,3 milliards de dollars l’an dernier, si l’on en croit une étude de Checkout.com menée avec Oxford Economics*. Sur cette somme, précise l’étude, 12,7 milliards de dollars partent chez des concurrents et 7,6 milliards de dollars sont tout simplement perdus, en raison de clients vraiment mécontents qui ont renoncé à l’achat prévu.

Pas d’informations précises en cas d’échec de paiement (65%), pas d’analyse exploitable sur les données de paiement, pas de données de transaction s’intégrant avec les systèmes internes de données d’e-commerçants…
Ces derniers semblent aveugles, et perdre au passage pas mal de monnaie sonnante et trébuchantes, alors que les acheteurs en ligne souhaitent la simplicité (52 % au niveau de tous les pays renoncent à cause de la complexité du paiement), être certains de la sécurité des paiements (en France, 56,3 % renoncent à cause de cette question) ou encore de la méthode de paiement du vendeur qui ne correspond pas à la leur (55,7 % au total). Autant d’acheteurs qui se tournent vers une autre enseigne si leur mode de paiement favori n’est pas disponible.

 

 

*Cette étude a été réalisée auprès de 5 000 consommateurs et 1 500 commerçants