Accueil E-commerce E-boutique : où chercher des outils gratuits ou à moindre coût...

E-boutique : où chercher des outils gratuits ou à moindre coût de gestion et création ?

Rude épreuve pour les boutiques de commerce physique que ces temps de coronavirus… L’épidémie dope de fait la création d’e-boutiques.

Mettez-vous dans la peau d’un petit commerçant, contraint de fermer les portes de sa boutique physique, ou encore d’un primeur et d’un poissonnier habitués à faire les marchés de sa région, tous annulés… Une des solutions qui vous viendrait à l’esprit pour continuer à informer et vendre à vos clients serait d’ouvrir une boutique en ligne.
Certes, mais où, comment, avec quelles fonctionnalités et à quel prix ? Vous voilà partis sur Internet, à interroger votre moteur de recherche favori : « création boutique en ligne », « création site Internet », « création sites internet gratuits », « comparatif sites de création Internet », « nom de domaine commerce en ligne », « hébergement e-boutique »… tout y passe pour essayer de débroussailler le terrain.
Passer cette première phase, il faut penser à des choses plus complexes : paiement sécurisé, livraison, droit de rétractation, recueil des données…

Premier pas : direction le site dédié du gouvernement

Le gouvernement a mis en ligne des outils, sans engagement, et un guide à destination des petites entreprises. Celles-ci peuvent aussi bénéficier d’offres à tarifs réduits proposées par des plateformes de commerce en ligne, de livraison et de solutions de paiement.

Le site du gouvernement liste d’abord les solutions pour développer un site marchand. Seules trois solutions à l’heure où nous écrivons sont référencées : Prestashop, Shopify et Wizhishop. PrestaShop a spécialement développé une offre pour lancer sa boutique en ligne en quelques jours avec un accompagnement et l’installation des principaux éléments pour démarrer (thème, paiement, livraison, conditions générales des ventes ou CGV), disponible ici. Prestashop propose un essai gratuit de 90 jours. Wizishop propose, lui, une gratuité totale (le tarif normal de l’offre « PRO » est de 77€ HT + 1% de frais de transaction).

Pour les solutions de paiement, le site liste Lydia qui offre la fratuité totale sur les commissions habituellement prélevées (tarification de 1,5 % + 0,10€ HT / transaction en temps normal). Chez Paylib,les commerçant peuvent se faire payer gratuitement via le service « Paylib entre amis », qui permet de recevoir de l’argent à distance. Il suffit de comuniquer son numéro de mobile professionnel.

Du côté des solutions de logistique et de livraison, Cubyn permet externaliser entièrement la logistique de traitement et de livraison. L’entrée de stock et le stockage sont gratuits sur les produits de première nécessité au moins jusqu’au 18 mai 2020 au lieu de 18€/m3 à 100€/m3.
Chez DHL, on offre le service en porte à porte, avec les colis enlevés chez l’expéditeur par un coursier, avec une réduction de 40 % par rapport au tarif normal.
En se rendant sur l’interface de Stuart, une entreprise du groupe La Poste, un commerçant peut commander un livreur (vélo, voiture) pour livrer ses clients, en leur proposant en amont un règlement à distance, avec des réductions sur les tarids habituels. Par exemple, pour une livraison jusqu’à 3,5 km, il faut compter 5,95 € en vélo et 10 € en voiture.

Pour s’appuyer sur une infrastructure déjà existante, pratique et sans perte de temps, on peut recourir aux places de marché qui permettent aux clients de rechercher un commerçant localement : de C-discount à Wynd, en passant par l’inévitable eBay qui propose gratuitement 12 mois d’abonnement à la « Boutique Basique ». Le site en référence 13.

On complètera ces acteurs, par ceux, parfois différents, listés par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance sur son site.

 

L’onglet « Vendre en ligne » de Solutions-Numérique compte également de nombreux outils et solutions pour vous aider.