Accueil Infrastructure Dell Software : un trio de solutions destinées à optimiser l'efficacité des...

Dell Software : un trio de solutions destinées à optimiser l'efficacité des datacenters

Dell Software propose une nouvelle génération de sa suite de gestion opérationnelle des plateformes virtuelles, composée d’un trio de solutions pour aider les entreprises de toute taille à rationaliser leurs projets de virtualisation, de stockage et de Cloud Computing. Parmi les nouveautés, les deux nouvelles versions Foglight for Virtualization, Enterprise and Standard Editions 7.0 et Foglight for Storage Management 3.0 couvrent un certain nombre des enjeux liés à l’évolution des datacenters : de l’optimisation des performances et de l’efficacité en environnement virtuel à la résolution des problématiques de stockage et de virtualisation des systèmes Cloud complexes.

Foglight for Virtualization, Enterprise Edition 7.0 intègre des fonctions complètes de monitoring des performances et d’administration des opérations au sein d’environnements virtuels hétérogènes. Les coûts opérationnels sont ainsi réduits, les déploiements sont plus rapides et l’infrastructure physique et virtuelle des datacenters est simplifiée. Cette solution ermet une intégration approfondie avec vos solutions de stockage, les modules Microsoft Exchange, Microsoft Active Directory et de stockage afin d’analyser les performances de toute l’infrastructure du datacenter et aider à la prise de décisions. Une nouvelle fonctionnalité d’optimisation permet aux administrateurs I&O (Infrastructure and Operations) d’accroître nettement leurs ratios de consolidation par une meilleure visibilité et l’accès à des données analytiques qui les aident à dimensionner correctement les ressources CPU, de mémoire et de stockage ; cette fonctionnalité d’optimisation permet aussi de contrôler la multiplication des machines virtuelles (VM) par l’identification et la réaffectation des ressources inutilement mobilisées par des VM arrêtées, des VM zombies, des VM abandonnées ou encore des templates et snapshots devenus inutiles. Les améliorations concernent également :

Foglight for Storage Management3.0 guide les administrateurs de virtualisation vers la configuration optimale du stockage afin d’accroître autant que possible les performances et la disponibilité de l’infrastructure virtuelle. Ils bénéficient d’une visibilité totale sur l’infrastructure de stockage physique qui sous-tend les datastores virtuels, et peuvent ainsi identifier instantanément les hôtes, VM et datastores qui connaissent des problèmes de performance provoqués par des composants physiques de systèmes sous-jacents (hôtes, réseau ou stockage). Des conseils leur sont alors prodigués pour résoudre les problèmes.  Foglight for Storage Management collecte les données de nombreux indicateurs de performance et les présente dans une interface graphique sous forme de schémas d’architecture, de graphiques et d’alertes. Des écrans permettent de poursuivre les investigations pour remonter rapidement jusqu’à l’origine physique ou virtuelle du problème de stockage.  Les nouvelles fonctionnalités incluent :

Foglight for Virtualization, Standard Edition 7.0 s’adresse spécifiquement aux environnements de petite à moyenne taille, l’accent étant mis sur la simplicité d’utilisation et la rapidité de rentabilisation. Les administrateurs obtiennent des informations sur les performances de leur environnement virtuel et bénéficient de fonctions d’automatisation pour l’optimisation des ressources, la planification et la gestion des capacités, les considérations de facturation externe et interne (chargeback et showback), ainsi que l’analyse des changements et des conditions de maintien de la conformité. De nouvelles fonctionnalités d’administration et de planification de capacité aident à prolonger la longévité des datacenters et à réduire leur consommation d’énergie, et donc les coûts opérationnels et les investissements, le tout en optimisant les performances de la charge. Pour ce faire, la solution analyse les besoins effectifs des charges de travail des VM à l’échelle de l’environnement et identifie le nombre minimum de serveurs hôtes nécessaires pour supporter les charges de travail en toute sécurité. Les améliorations incluent également :

« Pour satisfaire les attentes, les administrateurs I&O déjà sous pression doivent s’efforcer de réduire le coût total du datacenter, d’optimiser l’agilité de fonctionnement, de déployer rapidement de nouvelles applications, et de garantir les meilleurs niveaux de performance. De telles responsabilités supposent un maximum de flexibilité et de réactivité pour ajuster à la hausse et à la baisse la capacité du datacenter au gré des fluctuations des besoins business, et ce pour un coût le plus bas possible. La suite d’administration des opérations de virtualisation de Dell Software vise à simplifier les conditions d’administration des datacenters modernes pour aider les professionnels I&O à gérer ces priorités, à prévenir les problèmes avant qu’ils n’affectent les applications critiques, et à obtenir le plus haut niveau de satisfaction de leurs clients. » John Maxwell, directeur exécutif en charge de la gestion produit chez Dell Software 

Frédéric Mazué