Accueil Logiciels-Services Témoignage – Comment travaille-t-on en “full remote” chez BoondManager ?

Témoignage – Comment travaille-t-on en “full remote” chez BoondManager ?

BoondManager, une entreprise qui édite un ERP pour les sociétés de conseil et d »ingénierie, fonctionne en 100 % télétravail depuis une dizaine d’années. Son quotidien n’est pas si éloigné de celui d’une entreprise « classique ».

Créée par trois frères en 2009, BoondManager n’a pas attendu la pandémie de covid-19 pour passer au « full remote ». Il y a plus de 10 ans, cette société spécialisée dans l’édition d’outils de gestion a été conçue autour du travail à distance, dans la mesure où les frères ne résidaient pas dans la même ville.

Anthony Lambert

« En France, à l’époque, nous faisions figure d’ovni ! Au départ, nous n’osions même pas dire à nos clients que nous recrutions aux quatre coins du pays sans avoir de locaux. Nous ne voulions pas donner l’image du petit qui n’a pas les moyens de se payer des bureaux… », explique Anthony Lambert, co-fondateur de BoondManager. Ses 32 salariés travaillent aujourd’hui tous à distance, depuis leur domicile, à Lille, Nice, Bordeaux, Brest, Nantes, Lyon, Toulouse ou encore Paris.

Quand on pense « 100% télétravail », on imagine peut-être des collaborateurs qui travaillent n’importe où et n’importe quand, de jour et de nuit, dans une désorganisation totale… Evidemment que non. Anthony Lambert souligne : « Nous ne sommes pas des « Digital Nomades » ! Comme tous les collaborateurs qui travaillent ensemble, le travail en mode « full remote » implique des horaires et des objectifs. » Chez BoondManager les journées commencent à 9h et se terminent à 18h. Et comme la plupart des collaborateurs peuvent être en contact avec des clients – BoondManager en ompte plus de 700 et 30 000 utilisateurs – et des prospects au quotidien, ils ne travaillent pas en pyjama.

L’utilisation d’outils collaboratifs

Pour être pleinement opérationnelle, une entreprise distribuée doit se doter d’outils collaboratifs pour rester efficace et productive. BoondManager utilise Slack pour simplifier la communication à distance, Zoom pour les réunions en visio-conférence, pour partager un café et les démonstrations de son logiciel, Drive pour stocker et travailler sur des documents en ligne, Dashlane pour la sécurité des données, Trello pour l’organisation des tâches et le mode projet, Doodle pour prendre des décisions collectives.

Des réunions à distance et des séances de jeux en igne 

BoondManager organise des réunions d’équipes mais aussi une réunion collective pour permettre à tous les collaborateurs de faire le point, de suggérer de nouvelles idées, d’évoquer un sujet important pour un salarié (même s’il n’est pas professionnel !). Ces moments de partage contribuent au bien-être de tous et donc, au final, à la satisfaction des clients, explique l’entreprise.

La convivialité est aussi au rendez-vous des pauses café à distance, une séance de tarot ou de méditation, des blagues entre collègues, des moments d’écoute pour soutenir les collaborateurs si besoin. L’objectif étant de recréer l’ambiance d’un bureau traditionnel via des activités et des rituels dans lesquels tous vont avoir plaisir à se retrouver. Chez BoondManger, il y a une séance de jeux en ligne ou un goûter tous les mercredis à 17h.

Des rencontres planifiées « pour de vrai »

Trois fois par an, BoondManager prévoit des temps forts de rencontres : un séminaire ou un voyage (à Marrakech, Lisbonne, Amsterdam, Paris, Barcelone…) de 3 à 4 jours. « Nous avons choisi d’investir l’équivalent du poste « loyer du bureau » dans nos séminaires, afin que toutes nos équipes en profitent vraiment. Il en résulte un fort sentiment d’appartenance, un esprit d’équipe et surtout un bien-être de nos salariés très important pour nous. »