Accueil API Open banking : les institutions financières s’engagent

Open banking : les institutions financières s’engagent

La Digital eXperience Platform (DxP) de Sopra Banking Software rencontre un vif succès auprès de sa clientèle. Confrontés à une concurrence accrue et une augmentation du niveau d’exigence des clients, les organismes financiers doivent en effet faire la différence.

« Notre plateforme sécurisée multiservice doit permettre à notre clientèle* de créer de nouvelles expériences clients digitales innovantes avec un coût réduit et un time to market rapide », affirmait Bruno Cambounet, directeur marketing des produits digitaux chez Sopra Banking, lors de la conférence inaugurale de La Place au Palais Brogniart. Le débat, qui a eu lieu le 18 septembre dernier, était consacré au thème « API bancaires, quel modèle économique » ? »

Prête pour l’intégration des écosystèmes Fintech et autres partenaires, la DxP est construite avec des micro-services qui permettent d’intégrer très facilement les technologies tierces. Elle est cloud native et fournit en conséquence des ensembles de services conçus pour être facilement consommés par le biais d’API sécurisées.
Pour permettre la création de services à valeur ajoutée multicanal fluides et sans couture, Sopra Banking a intégré dans la DxP l’interface logicielle de Budget Insight, une fintech spécialisée dans l’agrégation des données financières. « Notre technologie permet de faire dialoguer et interagir les différentes API afin de constituer, dans une chaîne de valeur aujourd’hui fragmentée, des parcours digitaux différenciants, générateurs de PNB et de ROI », explique Nicolas Ribeaut, directeur commercial de Budget Insight.

300 API Sopra Banking sur la DxP

Une technologie d’autant plus stratégique que la nouvelle directive européenne DSP2 donne aux banques l’obligation légale de partager des informations liées aux comptes de leurs clients à des tiers autorisés. Ceux-ci peuvent également initier directement des opérations de virement depuis ces comptes.
A ce jour, Sopra Banking gère plus de 300 API différentes sur sa plateforme, permettant le développement de services et applications bancaires « primaires » : ouverture de comptes, demandes de prêts, agrégation de comptes, mise en conformité DSP2…
La DxP est par ailleurs ouverte à des acteurs de la fintech qui peuvent y intégrer leurs services à valeur ajoutée. A l’image de la startup américaine Digi.me, l’un des lauréats de la première édition de l’Open Banking Challenge mondial organisé par Sopra Banking début juin à Paris. L’application de Digi.me, qui permet à un internaute de réunir toutes ses informations digitales, va être adaptée au domaine bancaire.

* 800 établissements financiers dans le monde

 

Auteur : Patricia Dreidemy