Accueil Cybersécurité ITrust lance une box de sécurité à l’intention des PME et lève...

ITrust lance une box de sécurité à l’intention des PME et lève 3M2 €

iTrust, éditeur de solutions de cybersécurité, spécialiste SOC/SIEM, a bouclé au premier trimestre une levée de fonds de 3 millions d’euros, auprès d’investisseurs : 2 millions auprès d’investisseurs institutionnels et privés et 1 million avec le Groupe Scopelec. Celui-ci entre au capital (5%) et signe un partenariat technologique et commercial pour déployer une nouvelle offre de Box Sécurité destinée aux PME.

Un second SOC, aux portes de Paris

ITrust est l’éditeur de la solution logicielle Reveelium SIEM UEBA, solution de supervision contre les attaques informatiques, et d’ IKare, son scanner de vulnérabilité. Ces solutions équipent 300 entreprises, des centres hospitaliers, des ministères, des sociétés cotées au CAC40 et des PME.

L’éditeur toulousain, depuis sa création en 2007, a multiplié les projets tant au niveau national qu’international, notamment, dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Il a ouvert un centre de recherche en intelligence artificielle à Toulouse, tout début 2019 et inauguré fin décembre 2018 son second centre de supervision (SOC) à Issy-les-Moulineaux, aux portes de Paris. Ce centre de 360 m2 réunit ingénieurs et commerciaux, soit une quinzaine d’employés. « Cela nous permet d’être plus proche de nos clients d’Ile de France, qui représentent 80% du CA », précise Jean-Nicolas Piotrowski, président et fondateur d’iTrust.

Jean-Nicolas Piotrowski, PDG d’ITrust

iTrust « franchise » ses solutions auprès des infogéreurs

L’éditeur a mis au point une forme originale de distribution, qui remporte un certain succès. « Notre service de SOC passe par un sytème de franchise en marque blanche » explique le dirigeant. La marque iTrust crédibilise, au travers de ses solutions et ses process de détection et d’intervention, le service que propose un intégrateur, une société de services. Il peut déployer chez un client un service de sécurité robuste et crédible. »

Parmi les succès remportés, CGI France, un des leaders du service informatique au niveau mondial a choisi les solutions iTrust au cours d’un appel d’offre très concurrentiel précise  J-N. Piostrowski. Un des clients d’un partenaire marocain d’iTrust, a eu besoin d’assistance auprès de l’éditeur, qui a envoyé sur place 2 ingénieurs pour l’intervention, raconte-t-il.

La sécurité en « plug& play » 

Lancement de la box, en partenariat avec Scopelec

Ce lancement innovant va faire changer la PME toulousaine de dimension. Il est le fruit d’un partenariat technologique et commercial avec le groupe Scopelec, une société occitane comme iTrust. Avec un chiffre d’affaires de près de 430 millions d’euros en 2018 et près de 3 800 salariés, ce groupe est implanté dans 83 sites en France et en Outre-Mer. Il est un des leaders dans le secteur des infrastructures, services et maintenance de télécommunication. Il a la particularité d’avoir adopté dès son origine la forme sociale d’une SCOP, contrôlé à 68% par ses salariés.

L’appliance que va commercialiser Scopelec apporte les solutions de sécurité d’iTrust dans les entreprises, en particulier les PME.  « Le boîtier se connecte, par exemple dans un cabinet d’avocat. Il ne demande qu’un prise secteur une simple connexion avec un câble RJ45 , branché sur la box wifi ou l’imprimante, par exemple, explique Jean-Nicolas Piostrowski. Il détecte les vulnérabilités grâce à iCare ; le SIEM contrôle les logs de l’entreprise et les envoie sur le Soc administré par Sopelec (qui intègre les solutions de iTrust). La box est paramétrée, contrôlée, managée à distance par Sopelec ».

Cette box parait être solution appropriée pour protéger les PME, qui n’ont ni les compétences, ni les moyens, ni le temps de gérer leur cybersécurité. Les assureurs ne s’y trompent pas et le dirigeant d’iTrust nous a confié les discussions en cours pour proposer, associé à cet équipement, un contrat de cyber-assurance.

« Une pépite technologique »

L’offre SOC de la PME toulousaine iTRUST

De son côté, Thomas Foppiani, Président du Directoire de Scopelec, déclare : « ITrust est une pépite technologique avec des solutions tel que le SOC, le Siem, son outil d’analyse comportementale, très adaptés aux PME. Nous avons souhaité participer au développement de cette entreprise aux racines occitanes qui porte dans son ADN, comme Scopelec le dynamisme et l’engagement. C’est également par l’exemple pouvoir sécuriser nos partenariats stratégiques, explorer de nouveaux horizons et affirmer notre spécificité en termes d’innovation technologique et commerciale en alignement de notre plan stratégique 2024. » 

Bientôt l’ entrée en Bourse ?

Le succès du SOC permet une percée à l’international : iTrust a ouvert un bureau à New-York et a signé un accord avec le premier groupe de datacenters canadiens, le groupe Access. Celui-ci se protège avec les solutions de l’éditeur toulousain et les proposera également aux clients qu’il héberge.

Mais une nouvelle ère s’ouvre pour la PME qui compte une cinquantaine de salariés à Toulouse et Paris et a réalisé un CA de 3M€ : l’entrée probable en Bourse dans les prochains mois, sur Euronext, en cotation privée d’abord, avant de passer à une cotation publique.