Accueil Enquête Brexit : les tweets avaient un peu raison, et beaucoup tort

Brexit : les tweets avaient un peu raison, et beaucoup tort

Les tweets avaient raison sur le résultat final : le Royaume-Uni a choisi de sortir de l’Union Européenne. Une analyse de plus de 55 000 tweets émis par des britanniques, menée jusqu’au 22 juin, révélait en effet que 65 % de ces derniers étaient en faveur d’un départ…

Etes-vous pour une sortie de l’UE ? Oui, avaient indiquée l’analyse de 55 000 tweets britanniques, étudiés durant le mois de juin par Expert System et l’Université d’Aberdeen. Mais avec un résultat nettement supérieur au score définitif (65 % contre 51,9 %). Certes, direz-vous, les militants pro-Brexit étaient vraisemblablement plus actifs sur Twitter.

Juste également le pourcentage plus élevé pour sortir de l’UE repéré chez les Anglais, qui ont largement participé au basculement. Le « Brexit » y a effectivement  obtenu 15,19 millions de voix, soit 1,92 million de plus que le vote « Remain ». Mais faux pour les Ecossais, qui se sont révélés massivement en faveur de l’UE, comme les Irlandais…